Mise à jour du standard vidéo vers le H.266

Dans le monde du numérique, tout va très vite. On veut plus, mieux, et plus vite. Forcément, les fabricants et éditeurs suivent la cadence et investissent beaucoup dans le développement.

Au sein de l’Institut Heinrich Hertz, on élabore les standard vidéo de demain. Et quelque part à démocratiser (donc le vendre plus facilement) le 4K et le 8K avant de passer au 16K (on en parle déjà).

Pour cela, il faut bien sûr étudier les algorithmes de compression existants et les améliorer. Histoire qu’on ait la même qualité ou mieux, mais plus rapidement et à moindre frais.

L’algorithme du nouveau standard de compression devrait diminuer la taille des fichiers

C’est comme ça que la norme H.266 a vu le jour. Elle doit permettre de garder la même qualité d’image tout en diminuant la taille des fichiers. L’Institut avance une réduction de moitié de la taille du fichier en se basant sur 90 minutes de vidéo UHD 4K. Pas mal !

Et comme si cela n’était pas assez beau, ce nouveau standard devrait s’appliquer au 4 K et au 8K, mais aussi à toutes les résolutions inférieures qu’on utilise quand même encore pas mal de nos jours. Cela dit, ils se tournent aussi vers le futur avec une prise en charge du 16K (on te l’avait dit).

Tout cela est bien joli, mais avant de le voir arriver, il manque deux choses assez importantes. Il restent aux fabricants de puces et aux éditeurs de logiciels d’intégrer ce nouvel algorithme pour qu’il puisse fonctionner.

Mais surtout, l’application concrète ne se fera pas sous peu. En effet, la majorité des gens utilisent encore le norme H.264 et la H.265 datant de 2013 ne s’est pas encore imposée. Comme on te le dit, ce n’est donc pas pour tout de suite, mais les promesses de performance sont bel et bien là…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *