Et si c’était le moment de devenir graphiste à son compte ?

Selon les chiffres actuels, le nombre de freelances aurait atteint 1 000 000 en France cette année 2020. Cette hausse démontre à quel point devenir indépendant reste une des meilleures solutions pour gagner sa vie. 

En ce moment, le domaine du webdesigner connait un regain d’intérêt de la part des entreprises et des particuliers. Serait-ce maintenant le moment de se lancer comme un graphiste indépendant ? Si c’est le cas, quels sont les indispensables ? On te donne tous les éléments de réponse dans cet article. 

Pourquoi devenir un graphiste indépendant ? 

La liberté d’action 

Dans le salariat, l’employé est soumis à un lien hiérarchique direct. Il n’a pas donc une liberté sur son travail, car il doit respecter des consignes claires et précises. Autant dire que sa créativité est très restreinte. 

En se lançant comme freelance, le graphiste devient maître de son travail. En d’autres termes, il lui incombe de choisir ses horaires à sa propre guise. S’il a besoin de prendre un peu de repos, il peut le faire sans demander à un supérieur hiérarchique. 

Cette liberté d’action est beaucoup plus motivante et valorisante. En contrepartie, il faudra faire preuve d’abnégation et de professionnalisme puisque tu vas travailler à domicile. Les distractions seront ainsi nombreuses. 

Devenez graphiste en freelance

Le choix des missions 

En tant que graphiste freelance, tu prends en main totalement votre carrière. Cela implique le choix des missions. Selon tes envies ou vos compétences, tu peux te tourner vers :

  • La création graphique : il s’agit d’une méthode qui consiste à combiner du texte avec des images afin de proposer un site cohérent et agréable à lire pour l’internaute. 
  • La conception de support de communication : cela se résume à réaliser des affiches, des cartes de visite ou encore des publications sur les réseaux sociaux.  

Bref, tu as le pouvoir de choisir ce qui te plait en fonction des projets disponibles. Avec ce choix, tu vas apprécier encore un peu plus le métier de graphiste, car tu peux travailler sur des missions intéressantes. 

Le côté pécuniaire 

En tant que graphiste salarié, il est possible de gagner un salaire de 2000 euros par mois, même si c’est assez rare. En devenant indépendant, il est beaucoup plus facile d’atteindre des gains beaucoup plus importants. Si tu es motivé à travailler plus et à réaliser de nombreux projets, tu peux gagner atteindre les 5 000 euros par mois. 

Toutefois, devenir freelance implique quelques dépenses supplémentaires. En effet, tout est à votre charge que ce soit les frais liés à votre connexion internet ou encore votre ordinateur. Ce qui signifie que tu dois avoir une somme plus ou moins importante avant d’investir dans le secteur du Freelance. 

Comment devenir un graphiste en freelance ? 

Formation professionnelle 

Il faut savoir que le métier de graphiste en freelance n’est pas réglementé. Cela signifie qu’aucune loi n’intervienne afin d’imposer les conditions de ce métier. Tout le monde peut donc devenir Webdesigner, même sans diplôme. Cependant, il convient quand même d’avoir le BAC ou un BTS en design graphique. 

Il existe aussi des formations intéressantes qui te permettent de comprendre rapidement les bases du Webdesign. Si tu es un débutant, mieux vaut suivre ces types de cours. 

Pour t’aider, clique sur le lien suivant : https://www.hack-academy.fr/graphisme/formation-graphiste/

Expérience dans le domaine du Webdesign 

Avant de te lancer comme indépendant dans le domaine du graphique. Tu devras encore t’exercer durant quelque temps afin de maitriser les outils d’un bon webdesigner. En d’autres mots, tu dois t’habituer à utiliser certains appareils et logiciels. En effet, c’est grâce à ton aisance avec ces outils que tu pourras devenir un véritable expert. 

Au début, nous chez TTU on te conseille de prendre des missions un peu faciles. C’est en enchaînant ce genre de travail que tu acquiers de l’expérience. Avec quelques mois à ton actif, il sera désormais possible de réaliser des projets beaucoup plus compliqués.

Designer ou graphiste

Quelles sont les qualités d’un graphiste indépendant ? 

 Si tu veux te lancer comme graphiste professionnel en tant qu’indépendant, assure-toi d’avoir quelques capacités comme : 

  • Un sens de l’organisation : dans le freelance, il faut que tu prévoies tout. Ta journée doit être programmée de manière cohérente et réaliste. C’est la base pour devenir indépendant. 
  • Un bon esprit d’équipe : un graphiste même indépendant doit travailler avec d’autres professionnels. Dans la plupart des cas, sa mission est corrélative avec le travail d’autres spécialistes. Avoir donc un bon sens de l’écoute est également indispensable. 
  • Une bonne créativité : au début de ta mission, tu auras un cahier des charges de la part de tes clients. C’est à partir de ce document que tu devras. 
  • Une curiosité naturelle : dans le domaine du design, tout évolue rapidement. Il faut donc être flexible et suivre la tendance. Pour ce faire, n’hésite surtout pas à t’approprier les nouvelles techniques concernant par exemple l’intégration ou encore la rédaction web. 
  • Une aisance en marketing : un graphiste professionnel en freelance sait vendre son travail. Peaufine donc autant que possible vos connaissances dans le marketing. Cela aidera à établir un réseau conséquent. 

Conclusion 

Devenir un graphiste indépendant représente plusieurs atouts indéniables comme la liberté de choisir ses missions ou encore le fait d’avoir une maitrise parfaite sur sa carrière. Cependant, pour gagner en notoriété, sache qu’il faudra avoir quelques qualités comme le sens de l’organisation ou un bon esprit d’équipe. En résumé, il s’agit d’un domaine concurrentiel qui demande une bonne abnégation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *