Explorer les dessous d’un volcan

Bien qu’on l‘oublie souvent, la France possède plusieurs volcans dont l’un des plus actifs au monde, celui de la Soufrière en Guadeloupe.

Si bon nombre de touristes gravissent chaque année ses pentes pour aller titiller le géant et faire monter son niveau d’adrénaline, il y a des expériences qui donnent encore plus de frissons… C’est le cas des visites dans les entrailles du volcan.

Sous la végétation entourant la Soufrière se cachent des grottes et excavations dessinées par la lave

On oublie tout de suite les images où on se balade le long de rivières de lave en fusion, il faut rester réaliste. Par contre, cette lave en fusion peut parfois créer des cavités. En effet quand la lave est crachée, elle s’écoule sur les flans du volcan, la partie en surface sèche tandis que la lave en dessous continue de descendre vers l’océan. En résulte un réseau de grottes très important, et surtout méconnus.

Si tu as le cran, tu peux réserver une expédition à l’intérieur de celles-ci. C’est un peu comme faire de la spéléo. Mais l’ambiance est très différente. Dans les grottes habituelles, il y a de l’humidité, du bruit, des couleurs, un sentiment de vie. Dans les cavités dont on te parle, il n’y a rien de tout cela. C’est vide, sec, entièrement noir et recouvert de basalte. On a plutôt l’impression d’être écrasé par un poids. Et pourtant le spectacle est réellement époustouflant !

En effet, l’intérieur de ces cavités est très loin de ce qu’on peut imaginer. Elle sont entièrement faites de basalte d’un noir profond. La sensation au toucher est différente. Et les formes sont celles de vaguelettes laissées par le magma et non des stalactites et stalagmites.

Les guides qui s’y aventurent ne sont pas nombreux, mais cela reste possible quasiment toute l’année. A moins bien sûr que la Soufrière ne soit réveillée et que la zone devienne dangereuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *