A quoi sert la testostérone chez la femme ?

La testostérone est une hormone universelle. Malgré tout, elle est souvent considérée comme une preuve de virilité, faisant d’un homme ce qu’il est. Pourtant, chez la femme, elle est aussi présente et joue un rôle tout aussi crucial dans certains métabolismes… Son rôle dans le corps féminin est principalement relié à la sexualité, même si elle intervient également à d’autres niveaux.

Qu’est-ce que la testostérone ?

La testostérone est souvent considérée comme une hormone qui n’est présente que chez l’homme. Pourtant, les femmes en produisent également. En moindre quantité certes, mais néanmoins en dose significative. Cette production a lieu au niveau des ovaires ainsi que dans les glandes surrénales, comme chez l’homme. On considère que près de la moitié est produite par les ovaires.

Il existe des compléments alimentaires qui permettent de stimuler la production de testostérone chez la femme

Cette testostérone sert le même objectif et les mêmes mécanismes que chez l’homme. Mais son taux beaucoup plus faible fait que les métabolismes sont moins visibles. Ainsi, par exemple, la pilosité est moins développée chez la femme et la production de muscles est moins facile que pour un homme. Des caractères qu’on a vu apparaître chez les sportives qui se dopaient pour mieux performer lors des JO. Des caractères masculins apparaissaient et transformaient leur physique. Preuve que la testostérone a le même effet sur n’importe quel corps.

La présence de testostérone dans le corps de la femme est également cyclique. Elle est liée au cycle menstruel. Le taux dans le sang augmente lors de la première partie du cycle jusqu’à atteindre un pic, puis il redescend. Et tout comme chez l’homme, le taux dépend également de l’âge. Dès 20 et jusqu’à la ménopause, le taux de testostérone baisse lentement de moitié.

A quoi sert la testostérone ?

Le principal rôle de la testostérone dans le corps d’une femme est de permettre de bon fonctionnement de l’appareil sexuel.

Ainsi, elle intervient dans la production d’œstrogènes. Elle est d’ailleurs précurseur de l’œstradiol, qui fait partie du même groupe que les œstrogènes. Ces dernières permettent de réguler des fonctions comme l’ovulation.

Seule une partie de la testostérone est transformée lors de ce métabolisme. Une autre partie sert à réguler la sexualité elle-même. Désir, envie sexuelle, excitation et même orgasme trouvent tous leur origine dans la présence de testostérone. C’est donc un facteur déterminant pour avoir une sexualité épanouie. Un déficit de cette hormone provoque une baisse de la libido. D’ailleurs, l’œstradiol n’intervient pas que pour l’ovulation, mais aussi pour la lubrification vaginale.

De plus, la médecine a prouvé qu’il y avait un lien direct entre la présence de testostérone et le bon fonctionnement de l’appareil reproducteur dans son ensemble. Aussi bien au niveau de l’appareil reproducteur qu’au niveau des glandes mammaires.

Enfin, sa présence est indispensable pour rester un bonne santé. Comme pour les hommes, un déficit de cette hormone provoque des carences dans certains métabolismes avec des risques accrus pour la santé. Ainsi, l’ostéoporose peut également apparaître chez les femmes dont le taux de testostérone est trop faible.

Essentielle également chez la femme, le taux de testostérone a tendance à baisser dès l’âge de 20 ans

Comment améliorer son taux de testostérone ?

Comme on peut le voir, il est tout à fait possible pour une femme de souffrir d’un déficit en testostérone, ce qui se ressent immédiatement sur la libido. Certaines recherches tendent à démontrer que l’hystérectomie a un effet sur cette carence et peut mener vers des problèmes cardiaques. Mais aucune étude n’a encore pu le démontrer clairement.

Dans tous les cas, il est toujours possible de booster son taux de testostérone grâce à des compléments alimentaires, des produits destinés à la muscu ou d’autres méthodes. De nombreux produits en vente libre assurent jouer un rôle sur la production de cette hormone incontournable grâce à des ingrédients stimulant sa production. D’autres produits influent sur les métabolismes de production. Ce sont autant de techniques utilisées par les sportifs pour améliorer son taux de testostérone et produire plus facilement de la masse musculaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *