Quels appareils pour muscler les bras ?
Le Larry Scott permet de se muscler les bras

Quels appareils pour muscler les bras ?

Outre le ventre plat, les bras muscles sont l’un des must de celui qui fait du culturisme ou tout simplement un peu de sport pour s’entretenir. C’est à la taille des biceps qu’on juge souvent de l’utilité d’un programme de remise en forme, même si ce n’est pas tout à fait vrai. Car on muscle l’ensemble de son corps et non une partie. Cela dit, pour ceux qui veulent faire un focus sur les bras, il existe des appareils qui se concentrent sur cette partie du corps. Voici les plus importants.

Les curls au pupitre

Ce mouvement ne vous permettra pas de vous transformer en bête de compétition, mais il apporte un joli plus au corps. Il permet entre autre de rendre une silhouette plus harmonieuse tout en musclant les bras. On peut, à ce titre, l’intégrer à un circuit training par exemple. Il permet alors de reposer une autre partie du corps pendant qu’on fait travailler le haut.

Le Larry Scott permet de se muscler les bras

Le mouvement de va-et-vient n’est pas compliqué. Il est même très simple. De plus, il n’implique qu’un Larry Scott pour être réalisé. Ce banc de travail est spécifiquement taillé pour cet exercice de musculation. Une fois confortablement assis, il suffit d’attraper la poignée située devant vous. Confortable est évidemment un euphémisme, car vous devez vous tenir bien droit, les pied s légèrement écarté. Être avachi ou vautré sur le banc ne sera en rien bénéfique, car vous porterez l’effort sur une autre partie du corps et non sur les bras. Au final, vous pourriez souffrir de douleurs à d’autres muscles à cause d’une position inadéquate.

Le mouvement ne demander qu’un soulèvement des avant-bras de manière répétée en gardant les coudes bien appuyés sur le banc. En une dizaine de mouvements, les muscles chauffent déjà. Bien sûr, si l’exercice est trop facile, il suffit de rajouter des charges, tant que le mouvement reste correct. Sans oublier les étirements en fin de séance, évidemment.

La poulie

La poulie est une autre machine qui permet de muscler le haut du corps, et en particulier les bras. Elle est surtout idéale pour supprimer la masse grasse dans les bras. Peu présente chez les jeunes, elle a tendance à se voir plus fortement lorsqu’on commence à vieillir. Un raffermissement est alors idéal.

Le mouvement est assez simple et ne nécessite qu’un pupitre. Une fois assis, il faut attraper la barre avec ses mains. Celle-ci est légèrement plus haute et le but du mouvement est de la ramener vers soi. Le but de l’exercice est d’utiliser la fonction du coude pour muscler les bras. Le coude sert de pivot et oblige le muscle à se tendre. Le mouvement de retour de la barre doit se faire lentement afin de maximiser l’effort demandé aux triceps. Bien sûr, cela fait travailler énormément les muscles et il n’est pas possible de le répéter indéfiniment. Quelques séries de 10-15 répétitions devraient vous faire arriver à votre point limite. A noter qu’il existe des variantes avec d’autres positions des mains.

La poulie est également réglable en hauteur. Plus vous placez la barre haut, plus le mouvement aura de l’amplitude et plus il sera utile pour se muscler.

Attention, ce mouvement implique que vous gardiez le dos droit et que votre assise soit bonne, sinon le mouvement risque d’être plus nocif que bénéfique.

Le cardio pour muscler les bras

Le cardio est une autre solution pour muscler ses bras, même si ce n’est pas ce que l’on pourrait croire de prime abord. En réalité, faire du rameur ou du vélo elliptique va avoir une incidence sur vos bras, car ceux-ci sont sollicités. Et beaucoup qui plus est. Avec le rameur, vous travaillez vos jambes, mais également votre dos, votre ceinture abdominale et vos bras, car vous faites un mouvement de va-et-vient avec votre corps tout entier. Idem pour le vélo elliptique qui se pratique debout et où les bras sont sollicités. Quoiqu’un peu moins que sur un rameur. Néanmoins, cette sollicitation passive permet de muscler les bras tout en s’occupant d’autres parties de son corps.

Camille Lacourt est la preuve que la natation et une bonne dose de salle font des merveilles

Les autres sports

Il est tout a fait possible de se muscler les bras sans aller dans une salle ni même sans soulever des haltères. La natation permet de se muscler les bras, car ce sont eux qui font 90 % du travail dans l’eau. Il suffit de regarder des nageurs comme Camille Lacourt pour en avoir la preuve. Idem pour le badminton, le tennis et d’autres sports qui nécessitent un travail actif des bras. A ne pas oublier la boxe dont une bonne partie de l’entraînement vise à se muscler les biceps et triceps. Ces sports ne nécessitent pas de s’inscrire ou de prendre un abonnement. De plus, cela vous permet de pratiquer une activité sportive complète pour avoir une silhouette uniforme.

Laisser un commentaire

Fermer le menu