La routine de musculation qui change tout pour les étudiants

Un homme musclé posant sur un fond noir.
Soutenez vos régions et partagez l'article !

SALUT LES GARS ! Aujourd’hui, je vais vous parler d’un sujet qui me tient à cœur en tant qu’étudiant : la musculation.

Je sais que vous avez un emploi du temps chargé entre les cours, les examens et la vie sociale, mais il ne faut pas négliger sa santé et sa forme physique. C’est pourquoi je vais vous donner mes conseils persos sur la meilleure routine de musculation pour les étudiants.

Un homme assis à un bureau avec un cahier et un ordinateur portable.

Pourquoi la musculation est-elle importante pour les étudiants ?

Premièrement, la musculation est un excellent moyen de lutter contre le stress lié aux études. En effet, soulever des poids permet de libérer des endorphines, ces hormones du bonheur qui aident à se sentir mieux.

De plus, une bonne condition physique peut grandement améliorer votre qualité de vie en général. Vous vous sentirez plus énergique, ce qui facilitera votre concentration lors des longues heures de travail intellectuel.

Enfin, n’oublions pas que faire de la musculation est un excellent moyen de prendre soin de soi, ce qui est parfois difficile à faire lorsque l’on est étudiant, avec toutes les préoccupations que cela implique.

Trouver le bon équilibre entre les études et la musculation

Alors, comment concilier mode de vie étudiant et pratique régulière de la musculation ? Voici quelques idées :

  1. Planifier ses séances d’entraînement à l’avance, afin de les intégrer dans son emploi du temps et de ne pas se retrouver avec une semaine sans activité physique;
  2. Trouver un partenaire d’entraînement pour s’encourager mutuellement et maintenir sa motivation;
  3. Faire preuve de souplesse, notamment en choisissant des exercices qui sont compatibles avec votre emploi du temps, par exemple, ceux qui peuvent être réalisés chez vous.

Routine de musculation pour étudiants : répartition et planification

Maintenant que nous avons établi l’importance de la musculation pour les étudiants et comment concilier cette pratique avec un mode de vie étudiant, passons à la routine d’entraînement en elle-même. Voici mes recommandations :

Séance d’entraînement en split

Je recommande de réaliser une routine de musculation en « split », c’est-à-dire une répartition des groupes musculaires sur plusieurs séances distinctes. Cela permettra de travailler chaque groupe plus efficacement et de prévenir leur surmenage. De plus, cela facilitera également la récupération entre deux entraînements.

  • Jour 1 : Dos et biceps (exemple : tractions, rowing)
  • Jour 2 : Jambes et mollets (exemple : squats, fentes)
  • Jour 3 : Repos
  • Jour 4 : Pectoraux et triceps (exemple : développé couché, dips)
  • Jour 5 : Épaules et abdominaux (exemple : élévations latérales, crunch)
  • Jour 6 : Repos

Volume et intensité d’entraînement

Pour chaque groupe musculaire, je conseille de vous concentrer sur un petit nombre d’exercices (environ trois) et de réaliser un volumes modéré à moyen d’entraînement (environ 3-4 séries de 8-12 répétitions).

En ce qui concerne l’intensité des séances, il faut s’efforcer de choisir des charges qui sont suffisamment lourdes pour provoquer une sensation de fatigue à la fin de chaque série. N’oubliez pas non plus de bien vous échauffer avant de commencer.

La récupération et l’alimentation, clés du succès en musculation

Une bonne routine d’entraînement ne serait rien sans une bonne récupération et une alimentation adéquate.

  1. Le sommeil : La qualité de votre sommeil est déterminante pour favoriser la récupération et la croissance musculaire. Veillez donc à dormir suffisamment (7 à 9 heures par nuit idéalement) et dans de bonnes conditions (chambre calme, température fraîche).
  2. L’alimentation : Il est primordial de bien se nourrir pour soutenir notre organisme dans ces efforts. Privilégiez les protéines de qualité (viandes, poissons, oeufs), les glucides complexes (riz, pâtes) et les lipides sains (huile d’olive, avocat).
  3. Les compléments alimentaires : La prise de certains suppléments peut faciliter la croissance musculaire et la récupération, comme par exemple, des protéines en poudre, de la créatine ou encore des acides aminés.

Voilà, j’espère que ces conseils vous seront utiles pour mettre en place une routine de musculation adaptée à votre mode de vie étudiant ! N’hésitez pas à partager vos propres astuces et expériences en commentaire.


Soutenez vos régions et partagez l'article !