Samsung, l’hégémonie high-tech européenne

Samsung a décidé de sortir du lourd pour la deuxième partie de 2020 : on verra apparaître le Galaxy Note 20, le Z Fold2 ainsi que la Watch 3 (il y a quelques jours), la Tab S7 et même des écouteurs sans-fil.

Samsung est encouragé par une conjoncture très favorable pour la marque sud-coréenne. En effet, en Europe et aux Etats-Unis, la marque ne souffre plus vraiment de concurrence. Bien sûr, il y a Apple, mais la marque à la pomme utilise son propre OS et non Android. Les seuls marques encore présentes sur le marché et qui pourraient donner du fil à retordre son Xiaomi et Oppo, mais ces marques évoluent très lentement.

Samsung dispose d’une belle place dominante sur le marché high tech européen

Bien sûr, il y a Huawei, mais suite aux déboires avec les Etats-Unis, la marque chinoise a quasiment disparu de nos poches. Il lui faudra du temps pour améliorer son écosystème propre et séduire à nouveau le public. Cela dit, elle reste leader sur son marché intérieur et a d’ailleurs détrôné Samsung comme marque écoulant le plus de smartphones dans le monde.

En bref, Samsung est leader sur le marché européen et la marque ne veut pas risquer de le perdre. En résulte de très menues améliorations pour cette nouvelle cuvée. De légères mises à jour, mais rien de révolutionnaire à l’horizon.

Au final, on peut conclure que Samsung continuera à avoir une mainmise sur le marché pour les prochaines années et le seul vrai concurrent est Huawei, actuellement sur le banc de touche. Et si on peut faire confiance à Samsung pour la qualité de leurs appareils (ils ont une solide expérience), cette situation d’hégémonie pousse à gonfler les prix sur le haut de gamme. Plus de 1.100 € pour les Note20 et Fold2. Bon point, le milieu de gamme conserve un bon rapport qualité prix avec le A51, par exemple.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *