ChatGPT, un robot conversationnel à l’intelligence artificielle pour une recherche sur internet innovante

Soutenez vos régions et partagez l'article !

Le robot conversationnel ChatGPT basé sur un intelligence artificielle est une véritable innovation sur le marché de la recherche en ligne.

Au cours des derniers mois, ce chatbot a connu un succès fulgurant et compte déjà plus de 100 millions d’utilisateurs. En 2021, Prabhakar Raghavan, vice-président senior de Google, a mis en garde contre le fait que ChatGPT puisse fournir des informations qui semblent crédibles mais qui sont en réalité fausses.

Comment fonctionne ChatGPT ?

ChatGPT est capable de produire des articles et divers autres contenus, grâce à sa formation sur de grandes quantités de données. Le robot de Google, Bard, avait échoué à son lancement et fourni des informations inexactes concernant le télescope spatial James Webb.

Plusieurs médias travaillent avec OpenAI, dont le Wall Street Journal et CNN. Ces entreprises exigent qu’OpenAI obtienne les droits appropriés et les paie pour utiliser leur contenu afin de former ChatGPT.

Un rival de taille pour Google ?

Le moteur de recherche bing, proposé par Microsoft, n’a pas connu de succès. Malgré la puissance de son concepteur, Bing n’a atteint que 4% du marché mondial. Toutefois, cette situation devrait changer avec l’ajout récent de ChatGPT.

Google domine actuellement le secteur avec 90 % du marché hors Chine. L’américain réalise plus de 250 milliards d’euros de chiffre d’affaires annuel avec 56 milliards de bénéfices. Cependant, cet empire financier ne sera peut-être pas indestructible avec l’introduction du ChatGPT sur le marché.

ChatGPT : un outil controversé

Lorsque ChatGPT a été lancé en décembre 2020, le journaliste Francesco Marconi a partagé un tweet notifiant que son travail avait été utilisé pour former le chatbot. Il en a ainsi résulté plus de 20 médias qui ont été utilisés pour entraîner ChatGPT sans être rémunérés.

De plus, Science-Po Paris interdit l’utilisation de ChatGPT pour des exercices notés, ce qui a poussé Myriam Dubois-Monkachi à dire aux étudiants « Demain, les étudiants travailleront avec l’intelligence artificielle ; il faut leur apprendre à s’en servir de façon pertinente ». Elle explique ainsi que, maintenant plus que jamais, les étudiants doivent être formés selon les bonnes pratiques à suivre face à l’intelligence artificielle.

Quelles sont les perspectives pour 2023 ?

En 2023, on verra si la technologie ChatGPT continue de gagner en popularité et si elle est en concurrence directe avec Google. Les consommateurs et les entreprises auront-ils une préférence pour ChatGPT ou pour Google ? Seules les prochaines années nous le diront !

Une chose est sûre, en 2023, ChatGPT aura beaucoup évolué. Les progrès réalisés en matière d’intelligence artificielle permettront à ChatGPT de fournir des réponses encore plus précises et rapides que ce n’est le cas aujourd’hui et ce, à l’offre d’une meilleure qualité de service aux utilisateurs.

Sources

  • https://www.cnews.fr/vie-numerique/2023-02-20/google-cette-alerte-lancee-aux-utilisateurs-de-chatgpt-1324814
  • https://leclaireur.fnac.com/article/247379-openai-accuse-davoir-utilise-les-articles-de-medias-pour-entrainer-chatgpt/
  • https://www.rtl.fr/actu/economie-consommation/edito-comment-chatgpt-pourrait-revolutionner-internet-7900237668
  • https://www.lejdd.fr/societe/comment-chatgpt-peut-aider-les-enseignants-132821