Que faire en cas de mouches devant les yeux ?

Tout le monde a déjà vécu cette situation. Soudain, on se rend compte qu’on à des mouches devant les yeux. Pas de réelles mouches, mais des tâches noires qui se baladent dans le champ de vision. Ces épisodes n’ont rien de dangereux ou d’inquiétant s’ils sont sporadiques. Cela a même un nom : la myodésopsie. Mais si elle perdure, mieux vaut investiguez auprès de son médecin ou d’un professionnel compétent

Qu’est-ce que le syndrome des mouches devant les yeux ?

La myodésopsie est un trouble oculaire courant. Il prend la forme de tâches mobiles qui arrivent dans le champ de vision et qu’on appelle tantôt tâches, tantôt mouches ou encore mouchettes. Elles n’ont d’ailleurs pas toujours la même forme. Elles peuvent être rondes, mais également prendre la forme de filaments. Elles ne sont même pas toujours opaques, parfois simplement foncées, et qui semblent être pris de mouvements délibérés.

Si la forme et l’intensité varient énormément, c’est parce qu’il s’agit avant tout d’un phénomène bénin qui ne doit pas inquiéter a priori. Mais comme chaque phénomène, des formes plus graves existent, et il faut alors les traiter.

En réalité, ce phénomène est lié à l’évolution du corps vitré dans l’œil de l’homme. Le corps vitré, appelé aussi humeur vitrée ou encore corps hyalin, est une sorte de liquide gélatineux qui occupe le centre du globe oculaire. C’est en quelque sorte le corps vitré qui lui donne sa forme ronde. Avec le temps, le corps vitré se modifie légèrement. On devient ainsi myope, presbyte, etc. Et en l’occurrence, cela produit également des mouches devant les yeux de temps à autre. D’ailleurs, ce phénomène se déclare davantage chez les personnes myopes, avec des troubles de la vision ou qui ont plus de 50 ans.

Dans l’immense majorité des cas, la myodésopsie est un phénomène bénin et inoffensif.

Les symptômes sont, quant à eux, très simples. On voit apparaître dans son champ de vision :

  • Des tâches, des filaments mobiles, des points noirs devant les yeux plus ou moins opaques
  • Des tâches lumineuses, des étincelles.
Il est fréquent d’avoir des points noirs devant les yeux

Causes et symptômes

La myodésopsie peut prendre sa source dans différentes causes. Mais elles sont quasi systématiquement liées à l’œil et à sa fatigue. Ainsi, parmi les causes à l’origine, on trouve :

  • L’hypotension orthostatique. Cette hypotension apparait quand on passe trop vite de la position couchée à la position debout. Le cœur prend plus de temps pour augmenter la tension que le corps n’en prend pour se lever. Une hypotension apparaît alors avec un vertige et la vision se brouille chez l’homme.
  • Des problèmes de vascularisation de l’œil et / ou de la rétine. Cela peut apparaître chez les personnes souffrant de diabète.
  • Un accident à l’œil, comme une atteinte ou nerf optique, un décollement de la rétine, de l’hypertension intraoculaire, etc.
  • Des modifications du globe oculaire liées à l’âge, comme le décollement du corps vitré, une modification du corps vitré, etc.
  • Une fatigue trop importante
  • La myopie
  • La chirurgie oculaire, comme l’enlèvement de la cataracte, etc.
  • Etc.

Comment éviter ce phénomène ?

Comme tu peux le voir, de nombreuses situations du quotidien sur lesquelles on n’a que peu de prises peuvent favoriser l’apparition des corps flottants. Du coup, elles sont 99,99 % du temps totalement bénignes.

Il n’y a pas une solution miraculeuse pour faire disparaître les corps flottants, il y en a plusieurs.

Dans le cas des points noirs devant les yeux quand on a de l’hypotension orthostatique, c’est tout simplement de se rabaisser pour permettre au cœur de pomper plus de sang. En quelques secondes, les tâches noires devant les yeux disparaissent. Une bonne manière d’éviter les vertiges, c’est tout simplement de se lever plus lentement.

Quand elles sont persistantes ou apparaissent plusieurs fois dans la même journée, cela est dû à la fatigue. Les yeux sont fatigués et ont besoin de repos. Faire une sieste, se coucher plus tôt, limiter les écrans qui fatiguent (beaucoup) les yeux, et le tour est joué !

Quand il fait chaud, on s’hydrate plus que d’habitude pour éviter que le corps vitré ne se déshydrate. C’est assez logique…

Et puis, pour les myopes ou les personnes plus âgées (plus de 50 ans), un contrôle de la vision est utile. Un petit check-up annuel ou tous les deux ans ne fait de mal à personne pour s’assurer que nos verres ont encore la bonne correction !

Les mouches devant les yeux sont un phénomène bénin

FAQ

Quelles sont les facteurs qui favorisent leur apparition ?

Les corps flottants apparaissent dans tous les cas précités. Certes, certaines pathologies favorisent leur apparition comme le diabète, par exemple. L’âge est également un facteur qui joue. Mais de nombreuses situations du quotidien favorisent l’apparition de points noirs devant les yeux :

  • La fatigue
  • Le stress
  • La déshydratation
  • Une mauvaise correction de la vision (des lunettes pas adaptées, par exemple)

Les mouches devant les yeux, quand c’est grave ?

Alors oui, il existe quelques cas où cette myodésopsie est plus dangereuse pour l’homme. C’est à ce moment-là que tu dois consulter. On peut en tirer 3 grosses situations qui doivent nous alerter :

  • Elles sont répétées et soudaines
  • Ce ne sont pas des tâches noires devant les yeux, mais des éclairs ou des étincelles
  • Les corps flottants augmentent en volume et masquent la vision

Dans ces cas-là, l’avis de ton médecin est important ! Il faut alors faire un examen pour s’assurer que ce n’est pas le symptôme d’une maladie plus grave (inflammation, tumeur, décollement de la rétine, etc.)

De toute façon, ton médecin ne proposera pas d’intervention à moins que ce ne soit vital. La raison est simple, une intervention est plus dangereuse que les éventuels bénéfices à en tirer. Les interventions pour des points noirs devant les yeux sont donc exceptionnelles et sont :

  • Une vitréolyse au laser qui détruisent les corps flottants dans le corps vitré
  • Une vitrectomie, où on retire le corps vitré et on injecte une solution saline dans le globe oculaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *