La fatigue nerveuse : comment identifier ses symptômes et la prévenir ?

D’après un sondage IFOP, près de 42 % des Français ont affaire régulièrement au stress. Nous chez TTU, il faut admettre que l’on n’a pas ce genre de problème. En effet, on ne subit pas trop de pression. Cependant, ce serait mentir de dire que l’on n’a pas été confronté à des situations angoissantes. Dans ce genre de cas, on peut ressentir une fatigue nerveuse qui peut être handicapante. On te donne tout ce qu’il faut savoir sur ce trouble : les préventions ainsi que les symptômes. 

Comment reconnaître une fatigue nerveuse ? 

Une fatigue c’est un état dans lequel nos capacités sont amoindries. Ainsi, l’on devient beaucoup plus amorphe et moins vigoureux. Voici les symptômes de la fatigue nerveuse 

  • Baisse de concentration. Il devient difficile, voire impossible, de se focaliser sur une seule tâche durant quelques minutes. Par exemple, si tu as l’habitude de faire un article en 4 heures, cela va te prendre plus d’une journée lorsque tu es fatigué. 
  • Baisse de vigilance. Même pour des tâches simples, il te parait difficile de faire attention. 
  • Baisse des fonctions cognitives : tu es dans un état second et désagréable puisqu’il te parait difficile d’analyser une situation et de prendre les mesures appropriées. De plus, ta capacité à mémoriser diminue. 

Si tu remarques ces signes, il se peut que tu sois victime d’une fatigue nerveuse. Cette dernière ne doit pas être confondue avec la fatigue physique. Si tu de demande donc la question suivante : « quelle est la différence entre fatigue nerveuse et physique ? ». Voici la réponse la plus simple : la fatigue physique concerne les muscles et la fatigue nerveuse touche les capacités cognitives.

Fatigue nerveuse

Comment faire pour prévenir la fatigue nerveuse ? 

Une fatigue nerveuse survient lorsque l’on est soumis à un stress trop important. Ainsi, la première chose à faire consiste à autoriser des moments de détentes. C’est aussi simple que cela ☺. Par exemple, si tu passes tout ton temps à réviser ou encore à travailler tout le temps, tu seras fatigué en un rien de temps. Le mieux est que tu prends une pause toutes les heures ou les deux heures. Tu peux écouter de la musique ou encore naviguer sur tes réseaux sociaux. N’hésite pas non plus à faire un peu de sport le week end, cela t’aidera pour ton bien être en général.  

Un autre conseil : il ne faut surtout minimiser le sommeil. Essaie autant que possible de dormir pleinement, c’est une manière de prévenir l’asthénie et la fatigue nerveuse. Pour ce faire, voici quelques astuces : 

  • Diminuer l’usage des écrans. Ces derniers émettent une lumière bleue qui dérègle la production de la mélatonine (hormone du sommeil). 
  • Avoir une bonne literie. Parfois, un bon oreiller couplé avec un matelas de la qualité t’assure un sommeil profond et réparateur.  

Pour diminuer ton niveau de stress, il existe aussi d’autres solutions naturelles comme la massothérapie, l’aromathérapie ou encore la sophrologie. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *