Cohérence cardiaque : quels bienfaits sur notre santé ?

Cohérence cardiaque
Soutenez vos régions et partagez l'article !

La cohérence cardiaque est une pratique qui repose sur des techniques de respiration, à exécuter selon la fréquence recommandée par un médecin. Le stress et l’anxiété générés par le rythme effréné du quotidien peuvent être résolus grâce à cette méthode. Cette dernière serait aussi efficace que la méditation ou encore sophrologie. Des avantages sont palpables sur le plan physique, psychologique et émotionnel. Voyons cela de plus près.😊

Qu’est-ce que la cohérence cardiaque ?

Présentation de la technique

La cohérence cardiaque est une technique de respiration axée sur la gestion du stress. La pratique n’est pas une méthode antistress, puisque l’objectif est d’inciter l’organisme à contrôler l’anxiété. Cette dernière reste donc présente. Mais le but est de faire en sorte de la réguler pour limiter les conséquences. Ces dernières incluent une dépression, une fatigue importante, des problèmes cutanés ou encore un affaiblissement du système immunitaire. Elles sont néfastes pour la santé. Aussi, elles nuisent à la qualité de vie.

La cohérence cardiaque est une technique de respiration axée sur la gestion du stress
La cohérence cardiaque est une technique de respiration axée sur la gestion du stress

Nos pensées et nos émotions ont un impact sur le battement de cœur. Ce dernier bat plus vite quand nous sommes confrontés à un état de stress ou une peur. Il en est de même quand nous sommes en colère. La fréquence cardiaque reprend son rythme habituel quand nous sommes calmes. Il va être possible de gérer nos émotions et notre stress, si nous parvenons à la contrôler. À souligner que le cœur est capable d’influencer le cerveau. Sur ce principe repose la cohérence cardiaque.

La méthode consiste à réguler la vitesse du battement de cœur grâce à une technique de respiration. L’objectif est de transmettre un message positif au cerveau pour que tu puisses entrer dans un état de sérénité. L’efficacité est palpable sur le plan physique, mental et émotionnel. 

Fonctionnement de la cohérence cardiaque

Il va falloir connaitre la réponse du système nerveux pour comprendre le fonctionnement de la cohérence cardiaque. Ces derniers incluent le système somatique et autonome. Le premier contrôle les gestes et les mouvements. Il traite les informations nécessitant l’usage des sens. Le second, quant à lui, est responsable de la respiration et de la fonction cardiaque. Cette dernière repose sur le battement du cœur. Sa vitesse est définie selon la situation à laquelle tu es confronté. 

Le système autonome lui-même comprend deux composantes, à savoir le sympathique et le parasympathique. La sollicitation des éléments nécessaires à la gestion du stress et de l’anxiété est attribuée à la première. Nous pouvons citer la peur, la panique ou encore la fuite, parmi eux. Dans ce type de situation, la fréquence cardiaque est à son plus haut niveau. La victime peut avoir du mal à respirer. Dans le pire des cas, elle a l’impression de suffoquer.

Les éléments relatifs au calme, à la relaxation et à la détente concernent le parasympathique. L’organisme le sollicite quand l’individu se trouve dans un environnement propice à son bien-être. Par exemple, il est entouré de ses proches. Il est au bord de la mer ou dans la nature. Ses activités le rendent épanoui. La cohérence cardiaque a lieu quand le parasympathique et le sympathique sont équilibrés.

La personne concernée atteint cet équilibre de la manière suivante 😊 :

  • Expirer pour libérer le parasympathique ;
  • Inspirer pour stimuler le sympathique.

Quels sont les bienfaits de la cohérence cardiaque ?

Les bienfaits immédiats

Les bienfaits de la cohérence cardiaque sont immédiats, à condition de suivre l’exercice de respiration à la lettre. Nous pouvons citer l’apaisement, parmi les avantages notables de cette pratique. 😉 Les crises de panique ou encore l’anxiété font place au calme. La victime a géré les pensées négatives à l’origine de la peur et de l’anxiété. Aussi, elle améliore sa concentration et son niveau d’attention.

Les bienfaits de la cohérence cardiaque sont immédiats, à condition de suivre l’exercice de respiration à la lettre.
Les bienfaits de la cohérence cardiaque sont immédiats, à condition de suivre l’exercice de respiration à la lettre

Voici des effets remarqués par des spécialistes de la santé au moment de l’exercice :

  • Une augmentation de la Variabilité de Fréquence Cardiaque ou VFC ;
  • Une régularité de la fréquence du battement du cœur ;
  • Un lâcher-prise ;
  • Une réduction des symptômes de stress et d’anxiété.

Les bienfaits dans les quatre heures suivant l’exercice

Plusieurs effets sont observés durant les quatre heures suivant la pratique de la régulation de la respiration :

  • Une baisse sur la production de cortisol, l’hormone du stress ;
  • Une réduction du niveau d’anxiété ;
  • Une meilleure gestion des émotions ;
  • Une vitesse cardiaque qui atteint un niveau normal ;
  • Un effet d’apaisement ;
  • Une augmentation de la Variabilité de Fréquence Cardiaque ;
  • Un meilleur taux de natriurétique auriculaire, une hormone nécessaire pour limiter les conséquences de l’hypertension artérielle ;
  • Une augmentation de la production d’hormone de jouvence responsable du vieillissement cutané, notamment la DHEA ;
  • Une hausse de la production d’immunoglobulines, essentielles pour booster le système immunitaire ;
  • Une hausse de la production de neurotransmetteurs tels que la sérotonine et la dopamine ;
  • Une meilleure production de l’hormone de l’amour connu sous le nom d’ocytocine ;
  • Une production plus élevée d’ondes alpha, essentielles pour stimuler les capacités intellectuelles et pour améliorer le niveau de mémorisation.

Les bienfaits sur le long terme

L’intérêt de la cohérence cardiaque réside dans ses effets positifs sur le long terme, à savoir :

  • Une régulation du niveau de sucre ;
  • Une énergie boostée ;
  • Une tolérance satisfaisante face à la douleur ;
  • Une baisse sur la production de cortisol ;
  • Une amélioration des symptômes d’asthme ;
  • Un soulagement de maladies inflammatoires ;
  • Une hausse de la production d’immunoglobulines ;
  • Une sécrétion intéressante de l’hormone du bonheur ou ocytocine ;
  • Une baisse des conséquences générées par les troubles de l’attention ;
  • Un soulagement de l’hyperactivité ;
  • Une diminution du périmètre abdominal ;
  • Une baisse sur le risque cardiovasculaire ;
  • Une production plus élevée d’ondes alpha ;
  • Une baisse du niveau d’anxiété ;
  • Une meilleure sécrétion de l’hormone de jouvence ou la DHEA ;
  • Un sentiment d’apaisement et de sérénité ;
  • Un meilleur lâcher pris sur les sources de stress et d’anxiété ;
  • Moins de risque de fatigue.
L’intérêt de la cohérence cardiaque réside dans ses effets positifs sur le long terme
L’intérêt de la cohérence cardiaque réside dans ses effets positifs sur le long terme

Comment pratiquer la cohérence cardiaque ?

L’exercice

La cohérence cardiaque est une pratique lancée par le Dr David O’Hare de l’institut de formation Equilibios. L’exercice est simple à mettre en œuvre. Il est basé sur la méthode 365 qui consiste à créer un équilibre entre l’inspiration et l’expiration. Les chiffres 365 ne sont pas définis par hasard. Ils présentent les significations suivantes, à savoir :

  • 3 : il correspond à la fréquence à laquelle il va falloir s’adonner à l’exercice, notamment trois fois par jour ;
  • 6 : il indique le nombre de respirations effectuées chaque minute. Elles présentent un intervalle de 5 secondes ;
  • 5 : il définit la durée d’une séance, notamment un exercice effectué pendant 5 minutes.

La séance

Nous te proposons de suivre les étapes suivantes pour effectuer une séance de cohérence cardiaque :

  • Se mettre en position assise ou debout ;
  • S’assurer d’avoir le dos bien droit ;
  • Porter des vêtements assurant le confort, ni trop serrés, ni trop larges ;
  • Inspirer profondément par le nez en tâchant de gonfler la poitrine pendant 5 secondes ;
  • Expirer doucement par le nez pendant 5 secondes en s’assurant de bien vider les poumons et le ventre ;
  • S’assurer d’effectuer en moyenne six respirations par minute ;
  • Répéter l’opération pendant 5 minutes, et cela trois fois par jour.

Les applications thérapeutiques

La méthode de gestion du stress basée sur la technique de respiration est intégrée dans diverses applications thérapeutiques. Celles-ci incluent le domaine de la médecine, la psychiatrie et la psychologie. Le spécialiste de la santé peut recommander la pratique de l’exercice pour :

  • Soulager les symptômes de la dépression et de l’anxiété ;
  • Venir à bout de symptômes post-traumatiques ;
  • Gérer le stress ;
  • Prévenir des maladies cardio-vasculaires ;
  • Régler les troubles de l’attention ;
  • Aider à surmonter des problèmes familiaux, environnementaux, et professionnels ;
  • Trouver une solution à des troubles du comportement alimentaire.

Quand faut-il la pratiquer ?

Le moment propice pour faire les trois séances

Il est recommandé d’effectuer trois séances par jour pour trouver l’efficacité de la technique de respiration :

  • La première séance : elle a lieu dans la matinée. Il est important de commencer le plus tôt possible, notamment juste après le réveil. C’est à ce moment de la journée que la production de cortisol est à son plus haut niveau. La cohérence cardiaque se révèle intéressante dans l’optique où elle réduit le stress.
  • La deuxième séance : il est préférable de la réaliser avant le déjeuner. Il importe de définir un intervalle de quatre heures entre deux séances. La technique de respiration aide à gérer le stress et l’anxiété accumulés durant la matinée. Aussi, elle favorise une bonne digestion. Elle te prépare pour te concentrer sur les prochaines activités.  
  • La dernière séance : elle se tient en fin d’après-midi ou en début de soirée. Tu t’adonnes à de nouvelles activités, notamment les tâches à effectuer à la maison. La méthode de respiration aide à se détendre et se relaxer.
Il est recommandé d’effectuer trois séances par jour pour trouver l’efficacité de la cohérence cardiaque
Il est recommandé d’effectuer trois séances par jour pour trouver l’efficacité de la cohérence cardiaque

L’environnement adapté pour la pratique

De préférence, il faut pratiquer la cohérence cardiaque dans un environnement calme. Ce n’est pas grave si cela n’est pas possible. Quasiment tous les endroits sont adaptés pour pratiquer la méthode. N’hésite pas à profiter des occasions qui se présentent devant toi, à savoir :

  • Installé dans le fauteuil du bureau ;
  • Durant le trajet pour te rendre au bureau ou à la maison ;
  • À la maison, sur le canapé devant le téléviseur 😉 ;

En faisant de la marche en plein air.


Soutenez vos régions et partagez l'article !