Un bail en enfer, focus sur les pires coloc’ possibles !

un bail en enfer
Soutenez vos régions et partagez l'article !

Netflix n’est jamais avare d’u bon documentaire ou d’un reportage intéressant ; Il y a eu celui sur la pêche intensive et ses ravages, Seaspiracy. Il y a également Inventing Anna qui revient sur une affaire d’usurpation d’identité dans la jet set américaine. Ou encore, celui sur le Tiger King, l’Américain qui possédait toute une collection de félin et qui est lui-même un peu fêlé… Et puis, il y a celui-ci, un bail en enfer.

Ici, il sera donc question de logement et de location. En particulier, de la colocation. On le sait tous, acheter ou louer un appartement ou une maison peut coûter très cher en loyers. Pour cette raison, la colocation a de beaux jours devant elle… Le principe est de partager un logement et son coût à plusieurs. Généralement, des inconnus que le principe séduit. Ça permet d’habiter dans un logement relativement grand tout en minimisant les coûts.

Un docu à vous faire changer d’avis sur la coloc’

Sauf que dans certains cas, et c’est le documentaire de Netflix qui le montre, certains auraient dû s’abstenir de cette économie.

Car oui, ils ont réellement vécu en enfer. Au total, Netflix s’appuie sur 4 histoires que la plateforme développe sur 5 épisodes. Le montage et le fil sont bien rôdés. Au début, tout va pour le mieux lorsque la colocation commence. Puis, à mesure que le temps passe, cette personne se transforme en véritable monstre, malveillante voire carrément violente.

Si vous devez signer un bail prochainement : passez votre chemin !