La flexibilité, arme de séduction

En ces temps troublés, celui qui veut séduire doit s’adapter. Et oui, l’adaptation est devenu le critère numéro 1 pour survivre actuellement. Et pas que pour séduire, mais aussi dans la vie de tous les jours avec des règles qui changent chaque semaine.

Alors oui, pour séduire, tu vas avoir besoin de trouver de nouveaux trucs pour aborder les femmes. C’est vrai qu’avec un masque, c’est plus difficile de savoir exactement ce que pense son interlocuteur.

Le masque, encore et toujours cette barrière à la séduction !

Les experts l’affirment d’ailleurs, dans une conversation, le non-verbal joue un rôle plus important que le verbal lui-même. Tout simplement parce qu’il permet de transmettre des infos supplémentaires. Ce n’est pas étonnant qu’on utilise plein de smiley dans ses conv’ snapchat ou whatsapp. Ca permet seulement d’exprimer tout ce qu’on veut en plus des mots : une émotion, un sentiment, un geste, etc.

Alors, si, par message, il est possible de donner autant d’infos sur sa personnalité et son ressenti, il y a forcément moyen de le faire dans la vraie vie avec un masque.

Pour ce faire, rien de plus simple (ou compliqué si on est timide). Tout d’abord, il va falloir utiliser les yeux. Ceux qu’on appelle les miroirs de l’âme, tu vois ? Et bien, il va falloir apprendre à faire passer toutes les expressions par là pour le moment. Sinon difficile de voir qu’on sourit derrière le masque.

Ensuite, il va falloir travailler les phrases d’accroche. Avoir de la flexibilité et de l’inventivité. Bon, il ne faut pas nécessairement réinventer la roue, mais adapter ce qui fonctionne déjà est un très bon début. Du style « Je n’ai pas pu m’empêcher de vous approcher, malgré les circonstances actuelles… »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *