3 exercices à éviter avant votre séance de musculation

homme exercice
Soutenez vos régions et partagez l'article !

SALUT LES GARS ! C’est Guillaume, et aujourd’hui je vais vous parler de 3 exercices que vous devriez éviter de faire juste avant votre séance de musculation. Vous savez, il y a des mouvements qui peuvent causer plus de mal que de bien si on les fait au mauvais moment. Alors voici ma liste de ces exercices que vous devez absolument connaître pour ne pas compromettre vos performances à la salle. Prêt ? Allons-y !

1. Les étirements statiques exagérés

Les étirements sont essentiels pour améliorer notre souplesse et prévenir les blessures, mais attention : tous les étirements ne sont pas égaux ! Les étirements statiques classiques, où l’on maintient une position pendant un certain temps, peuvent en réalité diminuer notre force et notre performance s’ils sont pratiqués juste avant une séance d’entraînement intense.

C’est parce que ces étirements ont tendance à relâcher les muscles et à réduire temporairement leur capacité à se contracter rapidement et avec force. Pour cette raison, il est préférable de garder les étirements statiques pour après l’entraînement, lorsque les muscles sont déjà fatigués et qu’il n’y a pas de risque de réduire leur efficacité.

Que faire à la place ?

Optez plutôt pour des étirements dynamiques, qui consistent en mouvements légers et contrôlés qui échauffent et étirent les muscles en même temps. Quelques exemples d’étirements dynamiques sont les fentes avant, les rotations du tronc, et les cercles de bras.

2. Les exercices qui sollicitent beaucoup le bas du dos

exercice homme dos

Le bas du dos est une région très sensible et souvent négligée dans notre entraînement, ce qui peut causer des problèmes à long terme si on ne fait pas attention. Certains exercices peuvent mettre beaucoup de tension sur cette zone si on les fait juste avant de soulever des charges lourdes, et cela pourrait augmenter le risque de blessures.

Exemples d’exercices à éviter :

  • Les hyperextensions : cet exercice, qui consiste à lever le haut du corps depuis une position penchée vers l’avant, peut exercer une pression excessive sur les disques intervertébraux et les ligaments du bas du dos.
  • Les mouvements explosifs comme les sauts ou les sprints : ces exercices impliquent des changements rapides de direction et de vitesse qui peuvent stresser le bas du dos et le rendre plus vulnérable aux blessures lorsque vous passez aux exercices à charges lourdes.

Que faire à la place ?

Concentrez-vous plutôt sur des exercices qui renforcent les muscles du bas du dos et de la ceinture abdominale, pour mieux protéger cette zone pendant votre séance de musculation. Le gainage (planche) et les relevés de jambes sont de bons exemples d’exercices qui peuvent être réalisés avant une séance d’entrainement.

3. Les exercices à charges lourdes pour les mêmes groupes musculaires

Il peut être tentant de vouloir soulever des charges lourdes dès le début de votre séance d’entraînement, mais cela pourrait en réalité nuire à vos performances et augmenter le risque de blessures. Lorsque vous travaillez un même groupe musculaire avec des charges lourdes juste avant de faire d’autres exercices similaires, vous fatiguez prématurément ces muscles et réduisez leur capacité à générer de la force pendant la séance.

Exemple :

Si vous avez l’intention de travailler les épaules lors de votre séance de musculation, évitez de commencer par des développés militaires lourds ou des élévations latérales avec beaucoup de poids. Cela pourrait fatiguer les muscles deltoïdes et rendre la suite de votre entraînement moins efficace.

Que faire à la place ?

Commencez plutôt votre séance avec des exercices plus légers et moins stressants pour les muscles que vous allez travailler ensuite. Par exemple, optez pour des élévations latérales avec des poids légers, des rotations externes de l’épaule, ou encore des pompes à genoux pour préparer les muscles sans les fatiguer outre mesure.

Voilà les gars ! Gardez à l’esprit ces 3 types d’exercices à éviter juste avant votre séance de musculation, et vous verrez que vos performances s’amélioreront et que vous réduirez le risque de blessures. N’oubliez pas de toujours vous échauffer correctement et de respecter votre propre rythme pour tirer le meilleur parti de chaque entraînement. À la prochaine !