Comment choisir son casque de moto ?

Le choix d’un casque de moto est une étape à laquelle il faut porter une attention particulière. Sinon le casque pourrait s’avérer trop inconfortable dès les premiers virages. Honnêtement, j’ai moi aussi entassé une énorme série de casques qui, choisis principalement pour leur aspect esthétique, se sont avérés décevants. Face à un casque vintage, on se laisse prendre par la beauté de l’objet sans tenir compte de certains aspects techniques importants. Une erreur courante est de choisir la mauvaise taille ou un casque de moto vraiment trop lourd pour de longues journées en selle. Choisir son casque moto en ligne n’est pas si difficile avec une dose de bons conseils.

Choix du style

Le premier grand clivage réside dans le choix entre les casques de style jet et les casques intégraux. Chaque style a ses avantages et ses inconvénients. Le casque jet a certainement ce charme Easy Rider que nous aimons tant. Les jours d’été, il nous donne ce vent fantastique sur le visage qui nous fait tant rêver sur une moto. Mais il faut dire que le casque intégral offre une plus grande protection contre les chocs grâce à la mentonnière fixe qui nous protège des coups sur le visage, le nez et la mâchoire. Il nous protège davantage des agents extérieurs pendant les mois les plus froids. Maintenant, le choix du style de casque vous appartient qu’il s’agisse d’une moto louée ou pas !

Comment choisir son casque de moto

Si vous préférez la sécurité à la sensation agréable, les casques Bell Bullit, Eliminator, Moto-3 et Mx-9 feront pleinement l’affaire. La gamme Bell Bullit a, en plus, ce design vintage qui fait mouche. Par contre, si vous aimez le charme Easy Rider et souhaitez vous laisser flatter par ce fantastique vent sur le visage, alors vous trouverez votre bonheur avec les casques Bell Moto-9 et Custom 500.

Choix de la taille

Techniquement, trouver la bonne taille peut sembler simple. Mais en pratique, il y a de petits écueils à prendre en compte. La première chose à faire est de mesurer la circonférence de la tête juste au-dessus des oreilles et de comparer la mesure avec le tableau des tailles fourni par le fabricant. On peut dire que ce système est fiable à 90 %. Il peut arriver, en effet, que :

  • Une fois le casque mis, il s’avère serré si votre crâne présente des irrégularités
  • Il n’y a pas assez d’espace pour les oreilles ou pour les branches des lunettes, si vous en portez.

Le contrôle final est celui avec le casque, essayez de secouer la tête ou de bouger le casque avec vos mains. S’il bouge trop, il vous faudra probablement une taille en moins, si au contraire, il appuie trop sur la tête, optez pour une taille supérieure.

La taille de la coque

Si vous avez la possibilité de dépenser un peu plus, il est préférable de sélectionner des marques qui fabriquent des casques avec des tailles de coque différentes. Cela signifie qu’à chaque taille du catalogue correspond une casquette de la taille spécifique. Certaines entreprises moins chères adaptent les différentes tailles à la même coque en augmentant ou en diminuant simplement l’épaisseur du rembourrage à l’intérieur. Choisissez des casques avec une coque amovible, hypoallergénique et lavable. Après quelques mois d’utilisation, un lavage à l’eau froide et un détergent doux serait préférable.

Le matériau de la coque

Le choix du matériau de la coque passe toujours par le budget disponible. Il existe en fait trois types de matériaux pour sa construction : le carbone, la fibre de verre et le polycarbonate. Les trois solutions sont résistantes et sûres, avec une excellente absorption des chocs, une grande résistance et élasticité. La principale différence réside dans la légèreté. Le carbone et la fibre de verre sont certainement les matériaux les plus précieux, tandis que le matériau thermoplastique est plus lourd. Dans tous les cas, la sécurité est assurée.

Choix de la fermeture

Les casques de moto ont deux façons de gérer la fermeture : le fameux double anneau ou la pratique sangle micrométrique. La double bague est ce que je voudrais recommander car elle est plus précise dans le réglage bien qu’elle soit moins pratique que la solution avec cliquet. Dans les deux cas, une sangle matelassée améliore particulièrement le confort.

Choix de la couleur

Qu’il soit de couleur unie, avec des flammes ou des paillettes, le casque de moto doit respecter votre style ou peut-être correspondre à votre moto custom. Du point de vue de la sécurité, cependant, nous recommandons des couleurs vives qui offrent une plus grande visibilité dans la circulation, comme le blanc.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *