Les meilleurs exercices pour booster votre séance de musculation

traction street workout
Soutenez vos régions et partagez l'article !

SALUT LES GARS ! Aujourd’hui, je vais vous présenter les meilleurs exercices de musculation que vous devez absolument inclure dans votre routine d’entraînement. Ce sont des exercices éprouvés qui vont vous aider à développer votre force, votre endurance et votre masse musculaire.

homme musclé

1. Les tractions

Les tractions sont un exercice fondamental en musculation, car elles sollicitent plusieurs muscles du haut du corps, notamment les dorsaux, les biceps et les avant-bras. Il existe plusieurs variantes de cet exercice, comme la traction pronation (paumes vers l’avant) et la traction supination (paumes vers soi). Voici comment réaliser une traction :

  1. Placez-vous sous une barre de traction, les pieds légèrement en avant.
  2. Saisissez la barre avec les mains écartées d’environ la largeur des épaules (pronation) ou plus rapprochées (supination).
  3. Tirez sur vos bras pour soulever votre corps jusqu’à ce que votre menton dépasse la hauteur de la barre.
  4. Redescendez lentement en contrôlant le mouvement, sans balancer le corps.

Si vous n’arrivez pas encore à faire des tractions, ne vous inquiétez pas ! Vous pouvez commencer par des tractions assistées avec une machine ou un élastique, ou encore travailler votre force en faisant des tractions négatives (se concentrer sur la descente).

2. Le rowing

Le rowing est un autre exercice incontournable pour développer le dos et les biceps. Il se décline en plusieurs variantes, dont le bent-over row (rowing penché) avec haltères ou barre, le rowing assis à la poulie basse et le T-bar row. Voici comment réaliser un bent-over row :

  1. Tenez-vous debout, les pieds écartés de la largeur des hanches et les genoux légèrement fléchis.
  2. Penchez-vous en avant en gardant le dos droit et les bras tendus vers le sol, tenant un haltère dans chaque main.
  3. Tirez les coudes vers l’arrière jusqu’à ce que les haltères touchent vos côtes, en contractant les muscles du dos.
  4. Étendez lentement les bras pour revenir à la position initiale, sans arrondir le dos.

Pour éviter les blessures, veillez à ne pas charger trop lourd dès le début et à bien maîtriser la technique.

3. Le soulevé de terre

Le soulevé de terre est un exercice très complet qui sollicite principalement les muscles du dos, des fessiers et des cuisses. Il existe plusieurs variantes, comme le deadlift classique, le sumo deadlift (pieds plus écartés) et le Romanian deadlift (mouvement différent). Voici comment réaliser un deadlift classique :

  1. Placez-vous debout devant une barre chargée, les pieds écartés de la largeur des hanches.
  2. Penchez-vous en avant en pliant légèrement les genoux, en gardant le dos droit et en saisissant la barre avec les mains espacées d’environ la largeur des épaules.
  3. Tendez les jambes tout en soulevant la barre, en contractant les muscles du dos, des fessiers et des cuisses jusqu’à ce que vous soyez en position debout, avec la barre au niveau des hanches.
  4. Redescendez lentement la barre en contrôlant le mouvement, sans arrondir le dos.

Cet exercice nécessite une bonne technique pour éviter les blessures. N’hésitez pas à demander conseil auprès d’un professionnel pour bien maîtriser le mouvement et ne chargez pas trop lourd dès le départ.

4. Les squats

Les squats sont l’exercice de base pour travailler les fessiers et les cuisses, mais ils sollicitent également les muscles du tronc et du bas du dos. Il existe plusieurs variantes, comme le squat classique, le goblet squat (haltère devant soi) et le front squat (barre sur les épaules devant). Voici comment réaliser un squat classique :

  1. Placez-vous debout sous une barre posée sur un support, les pieds écartés de la largeur des hanches et légèrement tournés vers l’extérieur.
  2. Fléchissez les genoux tout en poussant vos fesses vers l’arrière, en gardant le dos droit et le poids du corps sur vos talons.
  3. Descendez jusqu’à ce que vos cuisses soient parallèles au sol (ou plus bas si possible), sans laisser vos genoux dépasser la pointe des pieds.
  4. Remontez en tendant les jambes, en contractant les muscles des fessiers et des cuisses.

Ne négligez pas cet exercice qui permet de développer une base solide pour votre entraînement !

5. Les développés

Développé couché

Le développé couché est l’exercice de référence pour travailler les pectoraux, les triceps et les deltoïdes antérieurs. Voici comment réaliser un développé couché :

  1. Allongez-vous sur un banc horizontal, les pieds à plat sur le sol.
  2. Saisissez une barre avec les mains espacées d’environ la largeur des épaules, les paumes vers l’avant.
  3. Tendez les bras pour soulever la barre, puis faites-la descendre lentement jusqu’à ce qu’elle touche votre poitrine, sans rebondir.
  4. Poussez la barre vers le haut en contractant les muscles des pectoraux et des triceps jusqu’à ce que vos bras soient tendus.

Développé militaire

Le développé militaire est un exercice de base pour travailler les deltoïdes, les trapèzes et les triceps. Voici comment réaliser un développé militaire :

  1. Tenez-vous debout, les pieds écartés de la largeur des hanches, tenant une barre avec les mains espacées d’environ la largeur des épaules, les paumes vers l’avant.
  2. Tendez les bras pour soulever la barre au-dessus de votre tête, puis faites-la descendre lentement jusqu’à ce qu’elle touche votre poitrine ou vos clavicules.
  3. Poussez la barre vers le haut en contractant les muscles des deltoïdes et des triceps jusqu’à ce que vos bras soient tendus.

Variez les types de développés pour solliciter différents muscles et améliorer votre force globale.

Voilà, vous avez maintenant toutes les clés en main pour structurer votre séance de musculation autour de ces exercices incontournables. N’oubliez pas de bien vous échauffer avant chaque entraînement et de progresser à votre rythme. Bonne séance !


Soutenez vos régions et partagez l'article !