Entreprise : comment calculer valeur d’un fonds de commerce ?

Valeur fonds de commerce
Soutenez vos régions et partagez l'article !

Avez-vous le projet de revendre votre entreprise 😊😊 ? Un tel processus nécessite une évaluation de votre fonds de commerce. Peu importe l’activité, la revente d’une affaire doit se faire dans les normes. Si vous estimez votre commerce au-dessus du prix du marché réel, vous n’allez pas trouver preneur (ou alors difficilement). Il est important de connaître les méthodes et les critères pour calculer le prix de cession de votre fonds de commerce. Découvrez les étapes importantes pour l’estimation de votre commerce.

Pourquoi calculer la valeur d’un fonds de commerce ?

Il existe beaucoup de critères économiques et financiers à prendre en compte pour être certain de faire un bénéfice de votre affaire lors de la revente d’une entreprise. Il est recommandé de réaliser une évaluation minutieuse de tous vos acquis.

Valeur fonds de commerce
Pourquoi calculer la valeur d’un fonds de commerce ?

Dans tous les cas, les preneurs à l’affût de bonnes affaires sont nombreux 😉😉. Il ne faut alors pas brader votre fonds de commerce même si vous vous trouvez en difficulté financière. Aussi, faites en sorte d’être accompagné(e) par des professionnels tels qu’un avocat ou un huissier spécialisé lors des transactions.

👉 Évaluer le prix de la cession

Le calcul de votre fonds de commerce peut vous surprendre, car vous pouvez obtenir plus de rentrées d’argent que vous ne l’aviez pensé. Pour cette raison, il est dans votre intérêt de faire appel à une ou plusieurs méthodes pour l’estimation de votre fonds.

Quoi qu’il en soit prix de la cession doit être fidèle à la réalité du secteur d’activité et la rentabilité de l’exploitation. La valeur de votre entreprise dépend de plusieurs facteurs internes et externes. Vous devez prendre les précautions nécessaires avant l’acte de cession.

👉 Faire des bénéfices sur la revente

Si votre activité est rentable, vous pouvez calculer les bénéfices futurs et ainsi, obtenir un bon prix de cession. Les banques utilisent d’ailleurs un coefficient pour estimer la valeur d’un fonds de commerce en se basant sur votre chiffre d’affaires annuel.

Vous avez donc l’opportunité de vendre au meilleur prix. Les acquéreurs sont toujours rassurés par une activité rentable. Vous pouvez alors revendre un peu plus cher que la concurrence si tous les critères de rentabilité sont présents. Le reste n’est qu’un travail marketing. Le nouvel acquéreur peut changer d’activité si les clauses et le contrat de bail le lui permettent.

Comment se calcule la valeur d’un fonds de commerce ?

L’emplacement

Il est important de comprendre que le fonds de commerce doive être un endroit physique et non dématérialisé. Les clients viennent chez vous, regardent vos produits et vos services avant d’effectuer un achat. Pour cela, la valeur de votre fonds de commerce dépend de l’emplacement de votre enseigne.

L’état du bien et des matériels qui l’équipent

Le calcul prend également en compte l’état du bien et des matériels au moment de la revente. Le calcul du prix de cession représente beaucoup de travail en amont. Ce prix va encore être négocié par les preneurs potentiels. Vous devez connaître la meilleure fourchette de prix pour la revente de votre commerce.

Valeur fonds de commerce
L’état du bien et des matériels qui l’équipent

Marchandises, matériels, stocks et ressources humaines

Il est primordial d’effectuer les inventaires sur les marchandises, les matériels et tous les stocks de l’entreprise. Il arrive dans beaucoup de cas de cession de fonds que le client ne veuille pas reprendre vos stocks. Il en est de même pour les salariés, la valeur du fonds doit prendre en compte le coût de la masse salariale.

Autres critères importants : la clientèle et la santé économique

Il existe quelques derniers éléments qu’il faut prendre en compte dans le calcul du fonds. Il y a notamment la valeur de l’achalandage, c’est-à-dire de votre portefeuille clientèle. Enfin, la conjoncture économique au moment de la vente influence aussi l’évaluation du commerce.

En résumé

En résumé, il faut tenir compte des éléments ci-après pour la pondération du prix du fonds de commerce :

  • L’emplacement du commerce (en ville, lieu d’affluence, centre commercial…) ;
  • Le bail commercial ;
  • L’état du commerce (local, travaux à prévoir, matériels …) ;
  • Les salariés ;
  • La clientèle (portefeuille client, clients potentiels…) ;
  • La conjoncture économique au moment de la cession.

Les différentes méthodes de calcul de la valeur de fonds de commerce

Vous ne devez surtout pas brader votre affaire ni la surenchérir non plus lors de la cession. Les négociations sur les clauses, les contrats en interne et externe ou encore le calcul du prix de cession sont du ressort d’un avocat spécialisé. Vous pouvez comparer les offres dans votre localité avant de choisir le cabinet qui va représenter vos intérêts.

Vendre son entreprise ne consiste pas à faire un calcul approximatif de son fonds de commerce. Certes, les acquéreurs vont largement négocier votre prix, mais cela, vous l’avez anticipé. Il existe plusieurs méthodes pour l’évaluation d’un fonds de commerce, peu importe l’activité.

👉La méthode du barème

La méthode dite du « barème » est régie par la fiscalité par secteur d’activité. Il s’agit d’une méthode d’évaluation qui prend en compte le chiffre d’affaires sur plusieurs exercices fiscaux. L’État se réfère à un barème annuel pour calculer la valeur du fonds de commerce. Celui-ci correspond alors à un pourcentage du chiffre d’affaires annuel.

Toutefois, cette méthode présente des failles au niveau de plusieurs éléments d’exploitation. Il arrive que des hausses des charges surviennent lors de l’année de cession et elles ne sont pas prises en compte dans le calcul du prix de votre fonds.

La méthode du barème pour évaluer le fonds de commerce
La méthode du barème pour évaluer le fonds de commerce

👉La méthode de la rentabilité

Les partenaires et organismes financiers utilisent souvent la méthode dite de la rentabilité. Il s’agit d’une méthode d’estimation du fonds qui se base sur l’EBE ou Excédent Brut d’Exploitation.

Cette technique se base sur le chiffre d’affaires annuel en tenant compte de toutes les dépenses et les charges à déduire. Les institutions financières telles que les banques se concentrent sur la capacité financière de l’entreprise à rembourser ses dettes à court et à long terme. La valeur retenue est la somme moyenne de l’EBE sur 3 années fiscales. Cependant, il existe quelques éléments d’exploitation qui ne sont pas pris en compte dans le processus.

👉La méthode par comparaison

Cette méthode est la plus simple. Si votre commerce est de petite envergure, il vous suffit de trouver des fonds de commerce similaires dans votre secteur pour avoir une idée du prix de cession. Le calcul est basé sur la comparaison des prix sur le marché actuel. Vous gagnez du temps et vous vendez au prix du marché réel.

Vous pouvez prendre la fourchette de prix la plus haute pour avoir une plus importante marge de négociation. Il faut aussi garder à l’esprit que les preneurs connaissent à peu près les prix du fonds de commerce et sont à la recherche d’une meilleure opportunité d’affaires. Il ne tient plus qu’à vous de faire appel à vos talents de vendeur et mettre en avant votre fonds de commerce.

👉La méthode de la réévaluation de l’actif net

La méthode consiste à actualiser le prix de tous vos actifs au prix du marché. Après les inventaires physiques, il faut évaluer les éléments d’exploitation au prix réel en tenant compte de l’usure et des amortissements. Il s’agit d’un travail comptable colossal, mais le prix de cession est au plus juste.

Toutefois, il faut aussi valoriser les inactifs et la valeur ajoutée du commerce. Faire appel à un expert vous permet d’accéder à la valeur la plus juste de votre fonds de commerce. Cependant, vous pouvez réaliser cette étape avec votre équipe. Il suffit d’être cohérent et de prouver la valeur de la réévaluation. De toutes les manières, il s’agit toujours d’une valeur approximative.

La méthode de la réévaluation de l'actif net pour estimer un fonds de commerce
La méthode de la réévaluation de l’actif net pour estimer un fonds de commerce

Comment calculer le prix de cession ?

Avant de procéder la revente de votre fonds, il est important de lister les éléments qui font partie de la cession. Le calcul du prix de cession se fait à partir de ces données. Il faut également choisir la méthode de calcul qui correspond à votre secteur d’activité 😊.

L’évaluation par les bénéfices et le chiffre d’affaires sur plusieurs exercices comptables est la plus utilisée par les banques et les tribunaux. Si vous avez une petite structure, la comparaison des prix de fonds de commerce similaires est recommandée. Dans tous les cas, il vaut mieux consulter un expert pour un accompagnement personnalisé.

L’aide d’un professionnel en cession de fonds de commerce vous évite les démarches administratives et les travaux de comptabilité. Il s’occupe de toutes les formalités de vente notamment l’établissement de l’acte de cession, la publicité de l’acte de cession et toutes les déclarations officielles. Vous n’avez plus qu’à signer l’acte de cession final.

Toutefois, il vous communique l’évolution de toute la transaction dont les différentes négociations sur le prix. Pour le calcul, il faut prendre en compte plusieurs critères tels que l’emplacement, les stocks, la rentabilité de l’exploitation, la clientèle et l’état des biens immobilier et mobilier.

Comment savoir si un fonds de commerce est rentable ?

Un fonds de commerce est rentable lorsque l’évolution des bénéfices sur plusieurs années est positive. Les états financiers de l’entreprise sont utiles pour démontrer aux acquéreurs et aux investisseurs que l’activité est rentable.

Chaque document comptable est représentatif de la santé financière de l’entreprise. Le fonds de commerce est rentable si les chiffres d’affaires sur au moins 3 années consécutives sont en hausse et présentent des bénéfices. Le calcul du fonds par l’EBE est utilisé par les banques pour estimer la rentabilité de l’activité.

Une affaire est rentable lorsque les bénéfices peuvent rembourser les dettes et financer les achats d’exploitation. Une entreprise est florissante lorsqu’elle peut investir une partie des bénéfices sur le long terme. Les intérêts perçus peuvent ainsi, servir de financement pendant les périodes difficiles.

Comment savoir si un fonds de commerce est rentable ?
Comment savoir si un fonds de commerce est rentable ?

Tous ces éléments sont à prendre en compte lors de l’évaluation du fonds. Vous pouvez tirer bénéfice de votre succès. Un fonds de commerce rentable ne reste pas longtemps sur le marché. La revente de votre commerce peut alors être la plus belle affaire de votre vie 😊😉.


Soutenez vos régions et partagez l'article !