Analyse financière : comment calculer la marge sur coûts variables ?

Marge sur coûts variables
Soutenez vos régions et partagez l'article !

La marge sur coût variable est un indicateur important en comptabilité analytique. Il permet entre autres d’évaluer la rentabilité d’un produit, d’un groupe de produits ou encore d’un service. Que représente réellement cette donnée et comment la calculer ?

Qu’est-ce que la marge sur coût variable ?

Pour comprendre la signification et l’utilité de la marge sur coût variable, il convient de faire le point sur quelques notions de base en comptabilité.

Marge sur coûts variables
Qu’est-ce que la marge sur coûts variables ?

Le chiffre d’affaires

Le chiffre d’affaires correspond au montant total hors taxes des ventes de services ou de biens réalisées par une entreprise au cours d’une période donnée. Prenons l’exemple d’une société qui vend des chocolats. Imaginons qu’il ait écoulé 200 chocolats à un prix unitaire de 10 € en un mois. Son chiffre d’affaires mensuel est donc de 200 x 10 €, 2 000 €.

Les charges

Les charges représentent les dépenses que doit supporter une entreprise au cours d’une période donnée. Elles sont classées en deux grandes catégories :

  • Les charges fixes : dépenses dont la valeur reste inchangée, quelles que soient les activités de la société. Le loyer, les salaires des employés ou encore l’assurance sont par exemple classés dans cette catégorie.
  • Les charges variables : dépenses qui varient en fonction des activités de l’entreprise. Cela inclut par exemple le coût des matières premières ou encore la consommation d’énergie liée à la production. En d’autres termes, plus la production et les ventes sont élevées, plus les charges variables augmentent. C’est logique ! 😉 Il faut plus de matières premières pour fabriquer plus de produits et satisfaire aux besoins des clients. 

Il est par ailleurs à noter qu’il peut éventuellement exister des charges mixtes. Ces dépenses sont à la fois composées de charges fixes et de charges variables. Les salaires des employés auxquels s’ajoutent les primes de vente ou de production en font par exemple partie.

La marge sur coût variable

La marge sur coût variable correspond au fonds dont dispose l’entreprise après la déduction des charges variables. Le montant restant lui servira alors à couvrir les frais fixes.

Pourquoi la calculer ?

Comme il a été dit précédemment, la marge sur coût variable est un indicateur de rentabilité important au sein d’une entreprise. Nous vous expliquons.

  • Une marge sur coût variable supérieure au montant des charges fixes indique que la société fait des bénéfices.
  • Une marge sur coût variable égale au montant des charges fixes signifie que la société est au point mort. Autrement dit, les activités ne génèrent pas de bénéfices, mais elles n’entraînent pas de pertes non plus.
  • Une marge sur coût variable inférieure au montant des charges fixes indique une perte d’argent.

Les résultats obtenus suite à au calcul de cette donnée comptable permet alors aux dirigeants de prendre des décisions concernant un seul produit, un groupe de produit ou encore un service. Selon les cas, ils peuvent poursuivre leur lancée, apporter des modifications/améliorations ou encore les retirer complètement du marché. Par ailleurs, la connaissance de la marge sur coût variable permet d’évaluer la contribution d’un produit/service au paiement des charges fixes.

Marge sur coûts variables
Pourquoi calculer la Marge sur coûts variables ?

Comment calculer la marge sur coût variable ?

Le calcul de la marge sur coût variable est relativement simple. Il suffit d’appliquer la formule suivante :

Marge sur coût variable = Chiffre d’affaires hors taxes – Charges variables

Attention ! Vous devez prendre le chiffre d’affaires et les charges variables sur une même période pour obtenir les bons résultats.

Reprenons l’exemple du magasin de chocolat précédent. Nous conserverons le chiffre d’affaires mensuel de 2 000 €. Admettons que la seule charge variable soit le prix d’achat des produits auprès du fournisseur. Elle est de 1 100 €.

Marge sur coût variable = 2 000 € – 1 100 € = 900 €

Le magasin dispose de 900 € pour couvrir les charges fixes. Si ces dernières sont supérieures à 900 €, la société fait des bénéfices. Dans le cas contraire, les dirigeants devraient peut-être envisager un changement de stratégie.

Conclusion

La connaissance de la marge sur coût variable est donc indispensable pour évaluer les performances d’un seul ou de plusieurs produits, d’un magasin, d’un restaurant ou d’une entreprise. Par ailleurs, cette donnée permet de calculer le taux de marge sur coût variable. Il s’agit du ratio de rentabilité de l’activité. Particulièrement utile en analyse financière et prévisionnelle, cette donnée s’obtient effectuant le rapport entre la marge sur coût variable et le chiffre d’affaires. Elle est ensuite exprimée en pourcentage. Voici la formule.

Taux de marge sur coût variable = (Marge sur coût variable / Chiffre d’affaires) x 100

Enfin, la connaissance du taux de marge sur coût permet de calculer seuil de rentabilité grâce à la formule :

Seuil de Rentabilité = Charges fixes / Taux de marge sur coût variable

À noter que cette donnée représente le montant du chiffre d’affaires nécessaire pour obtenir un résultat nul, d’où son utilité en analyse prévisionnelle.