Construire son propre PC gaming : un guide complet

Un ordinateur est posé sur une table avec un clavier et un disque dur.
Soutenez vos régions et partagez l'article !

Vous êtes un adepte des jeux vidéo et vous souhaitez vous lancer dans la construction de votre propre ordinateur dédié au gaming ? Découvrez dans cet article nos conseils et étapes pour construire un PC gamer sur mesure et performant !

Étape 1 : choisir ses composants

La première étape à ne pas négliger lors de la construction de votre ordinateur gaming est le choix des composants. Il vous faudra sélectionner avec soin :

  • Le processeur (CPU) : véritable « cerveau » de votre machine, il doit être choisi avec attention pour assurer d’excellentes performances et soutenir les autres éléments du système.
  • La carte mère : assurez-vous qu’elle supporte tous les composants que vous souhaitez intégrer et bénéficie d’un bon niveau de qualité pour raccorder l’ensemble des éléments entre eux.
  • La mémoire vive (RAM) : privilégiez une quantité suffisante pour permettre à votre pc

gaming de faire tourner vos jeux préférés sans problème.

  • Le disque dur (HDD ou SSD) : optez pour un disque avec un espace de stockage important et des vitesses de lecture/écriture élevées afin d’optimiser les temps de chargement de vos jeux.
  • La carte graphique (GPU) : un élément essentiel pour jouer en haute résolution et profiter de graphismes détaillés. Assurez-vous qu’elle est compatible avec votre moniteur et suffisamment puissante pour prendre en charge vos jeux favoris à un niveau élevé de qualité.
  • L’alimentation : vérifiez qu’elle soit capable de fournir la puissance nécessaire aux différents composants et propose une efficacité énergétique optimale.
  • Le boîtier : choisissez-le en fonction de vos goûts et besoins en termes de design, mais aussi selon ses possibilités de ventilation et d’espace pour accueillir tous les composants.
  • Les dispositifs de refroidissement : indispensables pour éviter la surchauffe des composants, ils assurent également un silence de fonctionnement.

Étape 2 : assembler le PC gaming

Une fois que vous avez choisi tous les composants nécessaires, il est temps de passer à l’assemblage de votre ordinateur gaming. Voici un guide étape par étape pour vous aider :

1. Préparation du poste de travail

Commencez par préparer un espace de travail adapté : une surface plane, propre et dégagée, dans un endroit bien éclairé et à l’écart de toute source de chaleur ou de poussière. Munissez-vous également de quelques outils – tournevis cruciforme, pinces, gants antistatiques – pour manipuler les composants en toute sécurité.

2. Montage des éléments sur la carte mère

Posez votre carte mère à plat et commencez par installer le processeur, en alignant les repères présents sur le CPU et son support. Ajoutez ensuite la RAM puis le système de refroidissement du processeur (ventirad ou watercooling) en suivant les instructions du fabricant.

3. Installation de la carte mère dans le boîtier

Placez la carte mère équipée de ses éléments dans le boîtier de votre ordinateur gaming, en faisant correspondre les emplacements et points de fixation. Fixez-la à l’aide des vis fournies et vérifiez que tous les câbles sont accessibles et correctement orientés.

Un gros plan d'un ventilateur de processeur dans un ordinateur.

4. Montage des autres composants internes

Installez maintenant les différents périphériques au sein du boîtier :

  • Le disque dur / SSD : fixez-le dans un emplacement dédié ou un rack amovible, de préférence solidaire de la tour et non de la carte mère.
  • La carte graphique : insérez-la dans le slot PCI-Express x16 de la carte mère jusqu’à ce qu’elle s’enclenche, puis fixez-la au boîtier avec sa vis de maintien.
  • L’alimentation : placez-la sur son support situé en bas ou en haut du boîtier, selon les modèles, et fixez-la à l’aide des vis appropriées.

5. Raccordement des connecteurs électriques

Branchez ensuite tous les câbles d’alimentation correspondant aux différents éléments du PC gaming : processeur, carte mère, disque dur / SSD, carte graphique… N’oubliez pas de vérifier leur polarité et de respecter les indications du fabricant pour éviter tout dommage.

6. Connexion des câbles internes

Connectez maintenant les câbles de données reliant les éléments entre eux ainsi que ceux provenant du boîtier (boutons power/reset, LEDS, USB, audio…), en suivant scrupuleusement les instructions et schémas fournis par le constructeur.

Étape 3 : installation du système d’exploitation

Une fois votre pc gaming entièrement monté, il vous reste à installer un système d’exploitation pour pouvoir profiter de vos jeux. Vous pouvez opter pour :

  • Windows : la plateforme de choix pour la majorité des gamers, avec une compatibilité étendue et de nombreuses possibilités de personnalisation.
  • Linux : une option plus légère et gratuite, mais qui demande parfois un peu plus de bidouille pour faire fonctionner certaines applications ou jeux.
  • macOS : surtout destiné aux utilisateurs Apple, macOS n’est généralement pas conseillé pour jouer directement sur l’ordinateur mais plutôt via streaming (Shadow ou Geforce Now par exemple).

Pour installer le système d’exploitation, il vous suffira de suivre les instructions fournies avec la licence que vous avez achetée ou téléchargée et de lancer le processus depuis une clé USB bootable ou un disque d’installation.

Étape 4 : installation des pilotes et logiciels utiles

Afin d’optimiser les performances et la stabilité de votre PC gaming, n’oubliez pas de mettre à jour et d’installer :

  • Les pilotes : de vos différents composants (processeur, carte graphique, carte mère…) pour assurer leur bon fonctionnement.
  • Les logiciels utiles : tels que les utilitaires de monitoring, de réglage des paramètres graphiques ou encore des solutions antivirus pour protéger votre ordinateur des menaces en ligne.

En suivant ces étapes attentivement, vous serez en mesure de construire un pc gamer performant, adapté à vos besoins et à votre budget. Il ne vous restera plus qu’à profiter pleinement de vos jeux préférés !


Soutenez vos régions et partagez l'article !