Rencontre : où peut-on rencontrer des hommes et femmes transgenres ?

Paris, ville cosmopolite et presque ville de tous les possibles. La ville-lumière fourmille de bonnes adresses où sortir et faire des rencontres sympa. Et pourtant, parfois, cela peut s’avérer être la croix et la bannière, aussi bizarre que cela puisse paraître. Le fait est que, pour certaines communautés, comme les homosexuels ou les transgenres, sortir n’est pas toujours une partie de plaisir.

En effet, ces communautés sont souvent victimes d’agressions (homophobes ou transphobes). Comme l’indiquait le ministre de l’Intérieur en mai 2020, le nombre d’agressions avait augmenté de 36 % sur un an. Cela portait le nombre d’infractions à caractère homophobe ou transphobe à 1.870 en 2019, dernière année comparable en titre, dont 28 % concernaient des violences physiques. Ce n’est pas anodin ! Pour cette raison, les personnes transgenres recourent, plus que la moyenne, à des applications mobiles ou des sites internet pour rencontrer des gens. Cela est comparable à ce qui se passe dans la communauté LGBT de manière générale.

rencontres trans paris
A Paris, comme dans le monde entier, rencontrer des femmes transgenres sera plus facile grâce à une appli de rencontre

Comme dans le monde entier, rencontrer des femmes trans à Paris sera plus facile grâce à une appli de rencontre.

Des hommes attirés par les femmes trans, il y en a beaucoup, mais peu l’avoue. Souvent, derrière cela, se cache le désir de vouloir garder l’étiquette d’ « homme hétéro. » Or, être attiré par des femmes trans n’implique pas forcément qu’on n’est pas hétéro pour autant. Aujourd’hui, il y a une plus grande fluidité entre les genres et une meilleure acceptation sociétale. Ce qui n’était pas forcément le cas il y a vingt ans, ou même dix ans de cela.

Cela étant, entre des femmes trans qui restreignent le nombre de leurs sorties et des hommes qui ont du mal à assumer leurs désirs, les rencontres se font rares et compliquées. C’est pourquoi les applis de rencontre font un tabac, comme My Transgender Date qui met en relation des personnes transgenres et qui aiment les personnes transgenres.

Bien sûr, une relation ne peut pas rester éternellement virtuelle. Les applications pour smartphone sont intéressantes pour rencontrer des personnes, discuter, briser la glace. Mais à un moment donné, il y a le désir de se découvrir physiquement. Pour cela, planifier une sortie dans un bar ou un club LGBT friendly est idéal. Déjà, parce que la femme transgenre se sentira en sécurité. Mais également parce que ce n’est pas le genre d’endroit où l’on juge les personnes, ce qui est d’autant plus rassurant. Sur Paris, il existe un bon nombre d’adresses. Par exemple :

  • L’Open Café
  • Le Quetzal
  • Le Java
  • La mutinerie
  • Le Raidd Bar
  • Bonjour Madame
  • Le So What
  • La Champmeslé
  • Et bien d’autres

Organiser une sortie dans un bar trans friendly ne fera bien sûr pas tout. Comme toujours, lorsqu’on se rencontre physiquement, il faut qu’il y ait une certaine alchimie et que l’attirance soit réciproque. Ce qui est parfois difficile à juger par écran interposé.

Comme pour tous les rencards traditionnels, il faudra donc s’habiller un minimum correctement, être flexible, prévoir des sujets de conversation, ne pas se comporter comme un goujat. Car, au final, séduire ou une femme ou une femme transgenre, c’est la même chose !