Comment les entreprises luttent-elles pour la protection de l’environnement ?

Soutenez vos régions et partagez l'article !

Les progrès considérables réalisés par les entreprises ont grandement profité aux populations ces dernières années. Toutefois, ils sont également à la source de bien de problèmes, notamment la pollution environnementale et le réchauffement climatique. Heureusement, il y a de bonnes raisons d’espérer qu’un changement profond est possible. Découvrez dans cet article quelques mesures pouvant aider à cet effet.

L’analyse des émissions de gaz à effet de serre

Toute entreprise qui souhaite mieux s’impliquer dans la lutte de la protection de l’environnement et du réchauffement climatique doit d’abord mesurer et analyser ses propres émissions de gaz. Cela lui permettra d’obtenir des statistiques claires et précises sur les quantités approximatives d’émissions qu’elle rejette dans l’environnement.

De là, l’entreprise pourra prendre les contre-mesures nécessaires. Généralement, la mesure de l’émission de gaz à effet de serre requiert l’intervention d’agences certifiées. Cependant, vous serez heureux de savoir que vous avez la possibilité de remplir cette tâche vous-même en utilisant les méthodes spécialement conçues pour cela, notamment le GHG protocole.

Ce dernier élabore des normes mondiales pour le calcul et la communication des émissions de six gaz à effet de serre, spécifiquement visés par le Protocole de Kyoto. Il détermine des critères, offre des recommandations pour la collecte des données sur ces émissions et peut contribuer à la création d’un plan visant à réduire leur impact. Pour plus d’informations sur le GHG Protocol, n’hésitez pas à effectuer quelques recherches sur le web. 

La réduction des émissions

Pour réduire considérablement vos émissions, vous pouvez faire en sorte que votre organisation soit gérée de manière responsable sur le plan environnemental. Un moyen efficace d’y parvenir est de veiller à ce que les bâtiments soient isolés selon les normes les plus strictes et construits à l’aide de matériaux durables à faible teneur en carbone ou recyclables. Moins vous consommez d’énergie dans votre entreprise, moins il y a d’émissions dans l’environnement. Des bâtiments bien conçus peuvent potentiellement être à zéro carbone en réduisant le chauffage et la climatisation.

D’un autre côté, il est également important de réduire les émissions de votre chaîne de valeur. Ces dernières correspondent aux émissions qui se situent en dehors des limites de votre entreprise. Il s’agit par exemple des émissions émises par vos fournisseurs et les produits vendus. Elles peuvent représenter la plus grande part de votre empreinte totale.

Pour réduire les activités qui augmentent les émissions de carbone, travaillez en étroite collaboration avec vos fournisseurs. Évaluez également les critères du code de conduite des fournisseurs et repensez la conception des produits qui émettent des gaz à effet de serre.

L’investissement dans des équipements et des infrastructures plus écologiques

Un autre moyen de lutter contre le changement climatique consiste à choisir des équipements et des infrastructures plus respectueux de l’environnement. Vous avez par exemple :

  • les installations solaires, éoliennes ;
  • les systèmes de recyclage de déchets ;
  • les véhicules électriques ou hybrides.

Les équipements de bureau tels que les imprimantes, les climatiseurs, les ampoules, etc. pourraient aussi être remplacés, dans la mesure du possible, par des équipements plus efficaces sur le plan énergétique et plus durables.

En somme, l’importance de la lutte des entreprises face aux problèmes environnementaux et climatiques n’est plus à démontrer. Elles doivent y participer de façon active à travers l’implémentation des propositions énumérées plus haut.