La série Las Vegas : la critique

Dans le monde de la télévision, les séries ont gagné en popularité ces derniers temps, du fait que, grâce aux progrès de la technologie et d’Internet, elles peuvent être regardées en fonction du temps disponible des téléspectateurs. L’offre est très variée et couvre tous les goûts : des pièces de comédie, d’horreur et d’action, ainsi que des histoires dramatiques ou des histoires d’amour non partagées. Parmi les options, les séries qui se déroulent dans les casinos sont les préférées du public. Rapports de trahisons et intrigues permettent de garder le suspens jusqu’au bout. Dans les lignes qui suivent, nous vous livrons notre critique de la série télévisée Las Vegas.

Quelques mots sur la série

Las Vegas est une série télévisée dramatique américaine créée par Gary Scott Thompson. Las Vegas compte 5 saisons, pour un total de 106 épisodes. La série télévisée en question a été diffusée de 2004 à 2008. Produite par NBC, elle a été créée avec la collaboration de MGM Resorts International, la société à laquelle se réfèrent des casinos célèbres comme le Bellagio et le Mirage. D’abord diffusé par NBC aux USA, elle a ensuite été diffusée dans tous les pays européens. L’histoire se déroule dans les salles du Montecito Resort and Casino, une salle de jeux fictive adulée des passionnés de jeux d’argent.

Critique de la série Las vegas

Las Vegas est le magnifique exemple d’une série qui cherche à divertir le public le plus large possible sans prétention majeure, avec un cocktail de plaisir, de luxe et de bons acteurs. Cette série, qui se déroule dans la capitale mondiale du jeu, donne lieu à d’innombrables histoires en raison du nombre de touristes qui y transitent. C’est ce qui est à l’origine de cette série centrée sur cette ville de l’Etat du Nevada. Pour de plus amples informations sur cette série pleine de scènes de casinos, voir le site WowPot ici.

Synopsis

Ed « Big Ed » Deline (James Caan), un ancien agent de la CIA, est le chef du groupe de surveillance du Montecito Resort & Casino, ainsi que le plus récent président des opérations. Son bras droit est Danny McCoy (Josh Duhamel), un ancien Marine de l’armée des États-Unis qui est originaire de Las Vegas. Ils doivent faire face à des tricheurs, à des rivaux qui veulent voler leurs plus gros joueurs et à beaucoup d’inimitié. Également à Montecito se trouve l’amie d’enfance de Danny, Mary Connell (Nikki Cox), également coordinatrice des événements spéciaux.

Au nombre des autres protagonistes, figurent :

  • Mike Cannon (James Lesure);
  • L’omnisciente Nessa Holt (Marsha Thomason), alias  » The Ice Queen « , qui sait et voit tout à l’intérieur du casino;
  • Delinda Deline (Molly Sims), responsable du Mystique, le restaurant haut de gamme du casino;
  • Samantha Marquez (Vanessa Marcil), ancienne rivale du casino, qui accueille désormais tous les joueurs à gros enjeux.

Habitué de l’ordre et de l’information, le personnage principal se débrouille avec brio dans le business du jeu : aucune opération ne peut être effectuée à son insu, et pas un seul voyou n’est capable de lui passer sous le nez. Après avoir pris sous son commandement des personnes fiables et honnêtes, le héros surprend des escrocs qui tentent de tirer profit des clients riches et prospères de Montecito.

Notre avis sur la série Las Vegas

Une série approfondie

Cette série télévisée produite par NBC a l’avantage d’être l’une des plus approfondies parmi celles dédiées au monde des jeux d’argent. Un élément positif lié à cet aspect concerne le fait que, malgré le cadre qui ne change pas d’un épisode à l’autre, les téléspectateurs peuvent apprécier une variété agréable et un rythme de narration rapide.

En fait, chaque histoire, quel que soit le cadre, a son propre cours. Dans le fond du jeu, on parle de petits larcins et d’escroqueries, sans négliger les demandes particulières faites par les clients qui encombrent les salles de casino.

Le jeu des guest stars est une réussite

L’une des plus grandes réussites de cette série télévisée américaine concerne sans aucun doute les guest stars. Les producteurs ont réussi à choisir des noms très en vue, qui ont donné à la série télévisée cette touche supplémentaire qui l’a rendu populaire au fil des ans. Pour ne citer que les plus illustres, il y a Sylvester Stallone, Jean-Claude Van Damme, Alec Baldwin et Paris Hilton.

La caution renouvelée de la critique internationale

Ce drame policier a été maintes fois acclamé par la critique internationale. On peut citer deux nominations aux Teen Choice Awards en 2004. Un autre aspect qui mérite d’être souligné lorsqu’on parle de cette série télévisée à succès concerne la force des personnages féminins, parmi lesquels se démarque sans aucun doute Samantha Marquez.

Chapeau aux scénaristes de la série !

Si l’on regarde le niveau de la série en général, on ne peut que louer les scénaristes, qui ont réussi à créer un produit capable de garder le spectateur les yeux rivés sur l’écran de la première à la dernière minute de l’épisode malgré le décor qui, pour des raisons évidentes, ne varie jamais.

Une série à succès … mine de rien

Au moment de sa première, personne ne pariait dessus, par rapport à d’autres premières beaucoup plus charismatiques qui ont eu lieu cette même année. En dépit de ce mauvais départ, la série Las vegas a su déjouer tous les pronostics pour s’imposer dans la programmation des plus grandes chaînes de télévision.