Malbouffe en France : on en est où ?

La malbouffe continue de toucher la population française. Et pour cause ! de plus en plus de Français substituent les repas complets aux plats issus des fast-foods. Pourtant, ces derniers sont riches en graisses, en sucre et en sel. Mais concrètement : quelle catégorie de personnes est principalement touchée par la malbouffe ? Est-ce que les villes françaises sont toutes atteintes ? Quelles sont les conséquences ? Les réponses dans cet article. 

La situation de la malbouffe en France

Dans le pays, la malbouffe est un phénomène en pleine progression. C’est la raison pour laquelle, elle constitue :

Une question de santé publique

Au même titre que le cancer et le tabagisme, la malbouffe suscite l’intérêt des pouvoirs publics. Et la preuve ? Les parlementaires ont décidé d’effectuer une enquête sur la situation en 2018. D’après leurs rapports, la malbouffe constitue la 3e cause de cancers dans le pays. En plus, elle incite les Français à consommer plus de sel, de gras et de sucre. Pourtant, on sait très bien les effets de cette surconsommation sur la santé.

D’après ce guide exhaustif, l’excès de cholestérol, de sucre et de sel peut être à l’origine de nombreuses maladies plus ou moins graves, comme le :

  • Diabète
  • Hypertension artérielle
  • Maladies cardiovasculaires
  • Etc. 

Bien évidemment, la malbouffe ne concerne pas un seul plat. De nombreux aliments sont pointés du doigt. C’est le cas des repas issus des fast-foods, les fritures (riche en acides gras saturés), les gourmandises, les boissons sucrées (soda, jus de fruits…), et bien d’autres encore. 

Trop de malbouffe

L’ampleur des fast-foods

Si la malbouffe touche les Français, c’est parce qu’il existe de nombreux établissements qui la proposent. La majorité de ces fast-foods sont des filiales des chaînes de restauration étrangère. Heureusement, leur répartition dépend d’une ville à une autre. Si certaines régions sont dépourvues de ces endroits, d’autres sont pleines à craquer. 

D’après une enquête réalisée par le site internet « question2santé », Bordeaux est la première ville de France qui accueille de nombreux fast-foods. Par conséquent, la malbouffe touche principalement les Bordelais. 

Environ 50 enseignes de restaurant résident dans cette ville de France. On y trouve par exemple, le géant américain McDonald’s qui s’éparpille dans la capitale de la Gironde. Malheureusement, il n’est pas le seul. La marque O’tacos et de brioche dorée viennent d’ouvrir leur porte.  

Certes, ces établissements proposent des plats délicieux et succulents, mais leur présence est une menace à la consommation des repas équilibrés et sains en France. 

Le contexte mondial

La situation dans le monde est plus inquiétante. Selon une étude concernant 195 pays, de plus en plus de personnes consomment en abondance de viandes transformées, de produits industriels et de sel. Cette surconsommation n’est pas sans conséquence sur la santé. D’après les Nations unies, environ 1 milliard de personnes souffrent actuellement d’une suralimentation. 

Les effets de la malbouffe

La malbouffe peut paraître insignifiante, mais elle représente une véritable menace pour la santé. Effectivement, elle est à la fois une cause et un facteur de risque de nombreuses maladies graves.

Pizza + soda, aïe !

Les conséquences de la malbouffe sur la santé

Si la malbouffe menace la santé, c’est parce qu’elle contient des ingrédients assez dangereux. C’est le cas de l’acide gras saturé qui se trouve dans presque tous les plats proposés fast dans les foods. Pourtant, d’après les études, cette matière grasse est à l’origine de l’excès de cholestérol. Le taux élevé de cholestérol est responsable de l’hypertension artérielle, du surpoids et de l’obésité morbide. 

La malbouffe consiste également à consommer des aliments riches en sucre, comme les sodas, les boissons gazeuses, les gourmandises, les gâteaux, etc. À force de les consommer, nous allons développer une insensibilité à l’insuline, à l’origine du : 

  • Diabète
  • Surpoids
  • Etc. 

Le nombre de décès causé par la malbouffe

D’après une étude en 2017, la mauvaise alimentation est responsable d’1 décès sur 5 dans le monde. Cette chiffe est équivalente à 11 millions de morts dont :

  • 10 millions sont dus à des troubles cardiaques qui incluent l’infarctus du myocarde, l’hypertension artérielle…
  • 913 000 sont causés par les cancers. Ces maladies graves touchent à la fois les adultes et les personnes âgées.
  • 339 000 sont occasionnés le diabète de type 2.
Burger bien gras !

Vers un intérêt pour une alimentation saine

Malgré la présence des chaînes de restaurants proposant des aliments controversés, les Français se soucient actuellement de leur santé. Et pour cause, d’après une enquête réalisée par l’association nationale des industries (ANIA) avec Opinion Way, 81 % sont déjà conscients qu’un régime sain et équilibré est la clé pour être en bonne santé. C’est la raison pour laquelle, environ 79 % des consommateurs envisagent de se procurer des aliments plus chers contenant de bons ingrédients. 

Et pas seulement, 53 % des Français portent attention à la composition des produits qu’ils achètent dans les supermarchés. Tandis que 31 % s’intéressent principalement à leur composition nutritionnelle. 

Cela pour dire qu’en dépit de la malbouffe, les consommateurs sont plus attentifs à ce qu’ils mangent. D’ici, quelque temps, ils pourront même céder la place à des assiettes beaucoup plus diététiques. Une affaire à suivre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *