Ubisoft s’essaie au F2P mobile avec Tom Clancy’s Elite Squad

Quand on entend Tom Clancy, on pense directement à cette franchise qui traverse les âges et qui est synonyme de qualité et d’aboutissement en matière de sensations de jeu.

Il n’en fallait pas plus à Ubisoft pour utiliser ce titre pour son nouveau gros jeu mobile. Un free-to-play qu’on va plutôt qualifier de freemium… Bien sûr tu pourras y jouer gratuitement, mais il y aura aussi beaucoup de microtransactions disponibles et plus ou moins utiles !

Soyons honnête, quand on a entendu parler de Tom Clancy’s Elite Squad, ça nous a tout de suite fait penser à Rainbow Six Siege. Bonne chose ou non, ça place déjà la barre assez haut. Et en fait, le jeu est assez sympa à prendre en main et à tester.

Elite Squad, petit nouveau des free-to-play d’Ubisoft

Nous n’allons pas nous étendre sur le gameplay ni rien, mais plutôt sur le spirit du jeu. Si tu vas accrocher ou pas. Pas de spoiler, mais en fait oui, tu vas accrocher si tu aimes ce genre de jeux.

Pourquoi ? Tout simplement parce qu’il est construit sur une architecture gatcha. Au début, ça avance vite, on évolue bien et on débloque pas mal de trucs (armes, skin, compétences, etc.). Et puis, il y a le mur, le paywall.

A partir de là, avancer est plus dur, on loot moins et ça frustre beaucoup. Suffisamment pour qu’on fasse chauffer la carte de crédit. Et c’est bien là le but du jeu.

Un exemple qui nous a marqué, c’est la quantité de personnage. Elite Squad commence d’emblée avec 70 personnages. Les maxer tous relève de la gageure. Déjà avec un cela se révèle compliqué, surtout si on veut jouer sans débourser un kopek… Du coup, difficile de croire qu’on puisse y jouer sans craquer à un moment pour se faciliter la vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *