Boo, Bitch, une mini-série fantomatique à dévorer

Boo, Bitch
Soutenez vos régions et partagez l'article !

Voici encore un titre qui sort le 8 juillet et qui s’adresse aux ados. En période estivale, Netflix redouble d’effort pour proposer du contenu à ses plus jeunes abonnés. Ici, c’est la mini-série et teen série Boo, Bitch.

Pour ce titre, Netflix a adopter ce format. Il se composera d’un total de 8 épisodes. Chacun avec une durée d’environ 30 minutes. Ce n’est pas énorme, mais ça permet d’avoir une histoire assez condensée et qui limite le nombre de temps morts ou de passages trop calmes.

Car la série a du potentiel, mais il est difficile de tirer un scénario sur des dizaines d’épisodes… A moins que certaines infos ne soient pas parvenues au public.

En bref, c’est l’histoire d’une lycéenne qui, un jour, se réveille en étant un fantôme. Le synopsis officiel n’en dit pas beaucoup plus. On se doute donc qu’on aura une mise en contexte, via la bande-annonce et également quelques rebondissements liés à l’effet de surprise. Reste à savoir quelle trame principale suivra la série.

Cette série, c’est aussi l’occasion pour Netflix de rapprocher deux stars du petit écran et de tenter une nouvelle alchimie. Ça a déjà fonctionné par le passé ! Ici, la série sera portée par Lana Condor (A tous les garçons que j’ai aimés) et Zoe Colletti (Fear The Wallking Dead).


Soutenez vos régions et partagez l'article !