Combien gagnait un doubleur comme Charles Martinet ?

Super Mario
Soutenez vos régions et partagez l'article !

Dans l’industrie du jeu vidéo, certaines voix sont devenues emblématiques au fil des années. L’une d’entre elles est celle de Charles Martinet, qui prête sa voix à Mario depuis le début des années 90. Alors que la bande-annonce du film d’animation Super Mario a récemment été dévoilée, mettant en vedette Chris Pratt dans le rôle de Mario en anglais, il est intéressant de se pencher sur la carrière et la rémunération d’un doubleur tel que Charles Martinet.

La carrière de Charles Martinet

Charles Martinet en conférence

Charles Martinet est un acteur américain spécialisé dans le doublage de personnages de jeux vidéo. Il est surtout connu pour être la voix de Mario, mais il a également prêté sa voix à d’autres personnages de l’univers Nintendo, tels que Luigi, Wario ou encore Donkey Kong :

  • Mario : depuis 1990
  • Luigi : depuis 1995
  • Wario : depuis 1997
  • Donkey Kong : depuis 2004

Il a également travaillé sur d’autres franchises et projets, notamment Skyrim, Ratchet & Clank et même des films d’animation.

La rémunération des doubleurs de jeux vidéo

La rémunération des doubleurs de jeux vidéo varie grandement en fonction de leur expérience, de leur notoriété et du projet sur lequel ils travaillent. En général, les doubleurs sont payés à l’heure, avec des tarifs pouvant aller de 100 € à 300 € de l’heure pour les moins expérimentés, et jusqu’à 500 € de l’heure pour les plus célèbres.

Il est important de noter que la rémunération des doubleurs dépend également du marché sur lequel ils travaillent. Par exemple, un doubleur français sera probablement moins bien rémunéré qu’un doubleur américain.

Le cas de Charles Martinet

En tant que voix emblématique de Mario depuis plus de 30 ans, il est fort probable que Charles Martinet soit très bien rémunéré pour son travail. Son salaire exact n’est pas connu, mais il est estimé entre 400 € et 800 € de l’heure.

Cependant, il convient de prendre en compte d’autres facteurs qui peuvent influencer ses revenus, tels que :

  • Les royalties : certains doubleurs, notamment ceux qui prêtent leur voix à des personnages iconiques comme Mario, peuvent percevoir des royalties en fonction des ventes des jeux dans lesquels ils apparaissent.
  • Les contrats exclusifs : il est possible que Charles Martinet ait signé un contrat exclusif avec Nintendo, lui garantissant une rémunération fixe et régulière.
  • Les apparitions publiques : en tant que célébrité dans le monde du jeu vidéo, Charles Martinet est invité à participer à des conventions et événements, où il peut être rémunéré pour ses interventions et séances de dédicaces.

La polémique autour de Chris Pratt

La bande-annonce du film d’animation Super Mario a suscité des critiques concernant la performance de Chris Pratt en tant que voix de Mario. Certains fans estiment que Charles Martinet aurait dû être choisi pour doubler le personnage dans le film, tandis que d’autres apprécient le choix de l’acteur hollywoodien.

La version française du film, quant à elle, met en vedette Pierre Tessier dans le rôle de Mario et a été accueillie avec enthousiasme par les fans français et internationaux.

Le futur de Charles Martinet en tant que doubleur de Mario

Malgré la polémique entourant le choix de Chris Pratt pour le film d’animation, Charles Martinet reste attaché à son personnage de Mario. Lors d’une session de questions-réponses à la conférence FAN EXPO Canada : Limited Edition, il a exprimé son amour pour l’univers du Royaume Champignon et son désir de continuer à prêter sa voix à Mario aussi longtemps que possible.

En conclusion, bien que les revenus exacts de Charles Martinet en tant que doubleur de Mario ne soient pas connus, il est clair que sa carrière lui a permis de connaître un succès considérable et d’acquérir une notoriété internationale. Alors que l’industrie du jeu vidéo continue de se développer, les talents de doubleurs comme Charles Martinet restent plus que jamais recherchés et appréciés.


Soutenez vos régions et partagez l'article !