Rick Genest aka Zombie Boy

Soutenez vos régions et partagez l'article !

Entièrement recouvert de tatouages de la tête aux pieds, Rick Genest est devenu l’égérie de la marque Thierry Mugler, et le partenaire de jeu de Lady Gaga.

Le canadien Rick Genest, 25 ans, cultive, malgré sa récente médiatisation, un mystère, savamment entretenu.

Tatoué depuis l’âge de 16 ans, Rick Genest cultive une véritable fascination pour l’art du tatouage.

À l’âge de 19 ans, Rick Genest décide de se faire tatouer l’intégralité de son corps. Pour cela, il fait alors appel au tattoo artiste de Montreal Frank Lewis, qui réalise la quasi totalité de ses tatouages, à savoir un squelette ou plus précisément un corps en putréfaction sur 90% de son corps.

Genest publie les premières photos de ses tatouages en mars 2010, sur une page Facebook qui réunit plus de 1,5 millions de fans. Il est alors repéré par Nicola Formichetti, directeur artistique de la maison Thierry Mugler et styliste attitré de Lady Gaga.

Il défile pour Mugler à Paris en janvier et en mars, en plus d’incarner le visage de la collection prêt-à-porter automne/hiver de la maison parisienne. Entre les deux fashion weeks, on le retrouve dans le clip de Lady Gaga, Born This Way, vu plus de 31 millions de fois sur YouTube.

rick-genest-kobaru-photoshoot-7-6114249

rick-genest-kobaru-photoshoot-1-4579232

rick-genest-kobaru-photoshoot-2-3436696

rick-genest-kobaru-photoshoot-3-7574538

rick-genest-kobaru-photoshoot-4-6392452

rick-genest-kobaru-photoshoot-5-6560432

rick-genest-kobaru-photoshoot-6-7118525

rick-genest-kobaru-photoshoot-8-7218676

rick-genest-kobaru-photoshoot-9-7125845

rick-genest-kobaru-photoshoot-10-5981573

Rick Genest a plusieurs contrats en vue pour la mode, la télé et le cinéma, précise son agent. « Rico the zombie », qui a longtemps vécu dans des squats, ne se voit pas comme une étoile filante :

« On a écrit que je vis mes 15 minutes de gloire et que je n’ai aucun talent. C’est faux. Je fais de la scène depuis plusieurs années. Peu de gens seraient capables de faire ce que je fais, croyez-moi. »

Aujourd’hui, il compte mettre sa renommée nouvelle au service d’une troupe avec laquelle il monte un show punk.

« On s’appelle Lucifer’s Blasphemous Mad Macabre Torture Carnival. On fait des trucs très morbides. On se met des crochets dans le dos, on crache du feu, on joue avec des couteaux… ».

4 réflexions sur “Rick Genest aka Zombie Boy”

  1. Ping : Rick Genest - Culture Tatouage.com

  2. Ping : Zombie Boy x Terry Richardson

  3. Ping : Rick Genest fait la couverture du nouveau Factice Magazine

  4. Ping : Rick Genest en couverture de FACTICE MAGAZINE

Les commentaires sont fermés.