Le goût de la baguette française au cœur d’une révolution salée

Un homme mange un morceau de pain dans un champ.
Soutenez vos régions et partagez l'article !

Une avancée pour le bien-être collectif :

La célèbre baguette française, symbole de notre patrimoine culinaire, s’apprête à opérer une transformation significative dans sa composition. En effet, la teneur en sel de cet incontournable de notre alimentation va être diminuée, témoignant d’un engagement pionnier en matière de santé publique.

Un rôle crucial pour la consommation française

Inscrite sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO, la baguette occupe une place importante au sein des habitudes alimentaires des Français. Ces derniers consomment en moyenne 105 g de pain par jour, ce qui représente un enjeu majeur pour la santé publique, notamment en raison de la quantité considérable de sel contenue dans notre pain quotidien.

Réduire le sel : une démarche vers le mieux-être

L’Organisation mondiale de la santé incite les nations à réduire leur consommation de sel, dont un excès peut entraîner divers problèmes de santé, notamment l’hypertension. Dans cette optique, la Confédération nationale de la boulangerie et pâtisserie française a décidé de baisser le taux de sel dans les baguettes, un changement qui sera mis en application dès octobre 2023.

Entre tradition et santé : les boulangers face à un défi salé

La réduction progressive du sel dans les baguettes s’inscrit dans une démarche responsable et proactive des artisans boulangers. Tout en bénéficiant d’un accompagnement adapté, ils devront rééquilibrer leurs recettes en incorporant des solutions alternatives pour compenser la diminution de sel tout en préservant l’authenticité et la saveur de leurs produits.

Une alimentation diversifiée : la clé de la vitalité

L’OMS insiste sur l’importance d’une alimentation variée et équilibrée. Les fruits et légumes sont de fidèles alliés riches en fibres et nutriments essentiels qui contribuent à maintenir notre organisme en bonne santé et réguler la pression artérielle, contrairement aux produits transformés souvent riches en sel, sucre et graisses.

Les boulangeries répondent ainsi à ces nouvelles directives en alliant tradition et bien-être, propulsant la baguette française vers de nouveaux horizons gustatifs et sanitaires.

Se réinventer pour un mode de vie sain et équilibré :

Dans cette période de mutation, il revient à chacun d’entre nous d’adopter ces changements et d’opter pour une alimentation réfléchie et harmonieuse, vecteur d’une vie saine et équilibrée.

  • Privilégier les aliments frais et non transformés : optez pour les produits locaux et de saison
  • Intégrer davantage de fruits et légumes à vos repas quotidiens : colorés et savoureux, ils sont gage d’un apport nutritionnel complet
  • Limiter les produits industriels riches en sel, sucres et graisses : préférez-leur une cuisine « maison » avec des ingrédients choisis
  • Faire confiance aux artisans boulangers de votre quartier qui sauront vous proposer des baguettes adaptées à cette nouvelle ère gustative

En définitive, la réduction de la teneur en sel au sein de la baguette française est une étape importante pour notre santé et notre bien-être collectif. Conjuguant tradition et modernité, nos artisans boulangers relèvent le défi d’un équilibre salé, signe avant-coureur d’une nouvelle ère dans l’art culinaire de notre pays.


Soutenez vos régions et partagez l'article !