Tout ce que vous devez savoir sur l’assurance emprunteur

Soutenez vos régions et partagez l'article !

Quand vous contractez un prêt immobilier, il y a de fortes chances que vous ayez souscrit dans le même temps à une assurance emprunteur. Elle n’est pas obligatoire légalement, mais en règle générale, les organismes prêteurs demandent une assurance pour accepter le prêt immobilier. La plupart du temps, les banques proposent une telle assurance en même temps que le prêt immobilier. Pour autant, il faut savoir que ce n’est pas forcément les offres les plus intéressantes au niveau du tarif. Pour avoir plus d’informations sur l’assurance emprunteur et pourquoi vous avez tout intérêt à la changer, c’est par ici que cela se passe.

Changer d’assurance emprunteur

Pour l’acquisition de votre résidence principale, il y a de fortes chances que vous allez demander un prêt immobilier. Dans la foulée, vous allez souscrire à une assurance emprunteur, sans pour autant connaître les tarifs en vigueur sur le marché. Ainsi, en faisant jouer la concurrence, vous pouvez réaliser des économies significatives sur le long terme.

Si vous souhaitez vous tourner vers un acteur de confiance, vous pouvez vous rendre sans plus attendre sur https://www.cardif.fr/. En effet, ils vont vous proposer une assurance emprunteur avantageuse et qui prend en compte votre situation actuelle. Si vous souhaitez savoir combien vous allez pouvoir économiser, et le tarif qui peut vous être proposé, réaliser une simulation en ligne peut faire toute la différence.

Grâce à la loi Lemoine de 2022, vous pouvez changer votre assurance emprunteur quand vous le souhaitez. En effet, aucun préavis ne vous sera demandé lors de votre résiliation. Par contre, vous avez l’obligation de partir sur une assurance équivalente, avec des garanties similaires. Pour savoir ce qu’il en est et faire votre choix de façon éclairée, il faut savoir que l’assureur a l’obligation de vous transmettre la fiche standardisée d’information. Dans tous les cas, pour effectuer votre résiliation, vous pouvez envoyer une lettre recommandée, mais pas forcément. Vous pouvez aussi informer votre assureur par mail ou autre. 

Si vous décidez de passer le pas, vous pourrez faire des économies de l’ordre de plusieurs milliers d’euros sur l’ensemble de votre prêt. Dans certains cas, vous pouvez profiter d’une offre de 20 à 30 % par rapport à votre assurance emprunteur.

Zoom sur l’assurance emprunteur

Quand vous souscrivez à une assurance emprunteur, il faut savoir que vous pourrez profiter de plusieurs niveaux de garanties. Par exemple, vous pourrez être protégé en cas de décès ou encore de perte totale et irréversible d’autonomie (PTIA). En plus de cela, vous pourrez profiter d’une protection contre l’incapacité de travail temporaire (ITT) ou encore l’invalidité permanente totale (IPT). D’ailleurs, les conditions peuvent varier d’une assurance à une autre. C’est pourquoi il est toujours important de vous renseigner sur les conditions avant de prendre tel ou tel contrat.

Lorsque vous êtes en CDI, il faut savoir que vous pouvez profiter d’une protection supplémentaire, à savoir la garantie perte d’emploi. Ainsi, si vous êtes licencié à cause de la liquidation de votre entreprise, vous pourrez être couvert par cette garantie. Il peut être intéressant de la prendre si l’emprunteur ou le co-emprunteur est en CDI.


Soutenez vos régions et partagez l'article !