Ce village est le diamant du Languedoc-Roussillon

Vue d'une ville sur la côte avec un château en arrière-plan.
Soutenez vos régions et partagez l'article !

Êtes-vous un passionné de vin, de paysages pittoresques et d’expériences œnotouristiques ? Ne cherchez pas plus loin car aujourd’hui nous vous emmenons dans une épopée inoubliable à travers les vignobles du Languedoc-Roussillon, avec une attention particulière sur la magnifique région de Collioure. Alors accrochez vos ceintures, et préparez-vous pour une aventure gustative exceptionnelle !

Le Languedoc-Roussillon : un trésor caché en France

Située entre les contreforts des Pyrénées et la Méditerranée, la région du Languedoc-Roussillon est souvent méconnue par rapport à d’autres destinations viticoles phares comme la Vallée du Rhône ou la Bourgogne. Pourtant, elle offre une diversité de terroirs, de vins et de paysages qui séduiront sans aucun doute les amoureux du vin et ceux désireux de découvrir le sud du sud de la France.

  • Des vignobles variés : Le Languedoc-Roussillon compte près de 40 appellations différentes dont certaines sont mondialement connues, telles que le Pic Saint-Loup, la Clape, la Minervois, ou encore Faugères et Corbières. On y produit autant des excellents vins rouges qu’avec des cépages tels que la Grenache noir, le Carignan ou la Syrah, que de frais vins rosés avec des cépages que sont le Cinsault ou la Grenache gris. Quant aux blancs, les amateurs de Chardonnay, Viognier et autres trouveront également leur propre bonheur.
  • Une longue histoire viticole : Saviez-vous que les vignes ont été introduites dans le Languedoc-Roussillon par les Grecs vers 600 av. J-C ? Les Romains ont continué cette tradition et ont fait de cette région l’un des vignobles les plus importants de l’empire romain.
  • Un climat idéal pour la viticulture : Avec un ensoleillement généreux et une faible pluviométrie, la région du Languedoc-Roussillon est particulièrement propice aux vendanges et offre ainsi des raisins exceptionnels pour élaborer de grands vins.

Focus sur Collioure : une escale incontournable

Un arbre près de l'eau.

Maintenant que nous avons situé ce trésor caché français qu’est le Languedoc-Roussillon, il est temps de mettre les pieds à Collioure ! Niché dans les Pyrénées-Orientales, ce petit village côtier au charme irrésistible est un véritable joyau pour les amateurs de vin et d’art. Voici pourquoi il devrait figurer sur votre liste de destinations œnotouristiques.

Des vins emblématiques

Le terroir de Collioure ne représente qu’une infime partie des vignobles du Languedoc-Roussillon, mais il est néanmoins riche de vins emblématiques et inoubliables. La particularité des terroirs se dévoile d’autant plus :

  • Collioure rouge : Assemblage de cépages tels que Grenache noir, Syrah ou Mourvèdre, ces vins rouges sont généralement charnus, puissants et expriment des arômes gorgés de soleil.
  • Collioure blanc : Provenant principalement de cépages Grenache gris et Grenache blanc, les vins blancs de Collioure offrent une palette aromatique riche et complexe avec parfois une touche saline.
  • Rosé de Collioure : Les rosés se distinguent par leur succulence, ayant une belle structure et étant parfaitement équilibrés et aux notes fruitées.

Un patrimoine culturel exceptionnel

En visitant Collioure, vous ne pourrez pas manquer la beauté du paysage et son héritage culturel remarquable. En effet, le village a su conquérir l’attention et les cœurs des artistes comme Henri Matisse, Pablo Picasso et notamment André Derain qui ont été fascinés par la lumière unique qui imprègne les lieux. Ainsi, en flânant dans les ruelles, en admirant les vieilles bâtisses ou en contemplant le port, vous foulerez peut-être les traces de ces grands maîtres du XXe siècle !

N’hésitez pas également à vister Auxerre, autre destination viticole de choix. Entre les escapades œnotouristiques et les découvertes patrimoniales, vous serez comblés.

Organiser votre séjour à la découverte des vignobles du Languedoc-Roussillon

Pour préparer au mieux votre voyage, voici quelques conseils pour que vous profitiez au maximum des richesses viticoles qu’offre le Languedoc-Roussillon :

  • Choisir le bon moment : Bien qu’il soit agréable de visiter la région tout au long de l’année, privilégiez les mois de septembre à octobre (vendanges) et d’avril à juin (éclosion des bourgeons).
  • Réserver vos visites : Que ce soit auprès de caves partenaires ou par le biais d’agences spécialisées, il est préférable de réserver vos visites en amont pour éviter toute déconvenue.
  • Ne pas négliger le logement et la restauration : En planifiant un séjour œnotouristique dans la région, n’hésitez pas à explorer les différentes options d’hébergement (chambres d’hôtes, hôtels) et à déguster la gastronomie locale dans les restaurants typiques.

Ainsi, avec une large palette de vins et terroirs à découvrir, des paysages époustouflants traversant le temps et des rencontres humaines inoubliables, laissez-vous tenter par les charmes du Languedoc-Roussillon et plus particulièrement de Collioure, vous ne serez pas déçus !


Soutenez vos régions et partagez l'article !