Nominations dans la Défense allemande

Si la ministre de la Défense Ursula Von der Leyen se maintient à cette fonction dans le gouvernement Merkel IV, ce n’est pas le cas de bien de ses subordonnés de haut vol. Ainsi, le «Bendlerblock» (nom du bâtiment qui abrite le ministère) accueille deux nouveaux secrétaires d’Etat chargés de représenter la ministre face au parlement. Peter Tauber et Thomas Silberhorn sont ainsi nommés secrétaires d’Etat parlementaires en remplacement de Ralf Brauksiepe et Markus Grübel.

Par ailleurs, la secrétaire d’Etat à l’Armement, Katrin Suder, a choisi de ne pas poursuivre son action au sein du ministère. Son successeur n’est pas encore connu. Mais ce pourrait bien être l’actuel directeur du département Armement, le général Benedikt Zimmer.

Du côté des nouveaux secrétaires d’Etat, M. Tauber, ancien secrétaire général de la CDU, sera responsable des dossiers de l’armement, de l’informatique et des cybertechnologies, des questions juridiques, du personnel, des infrastructures et de l’environnement. Quant à M. Silberhorn, qui occupait auparavant un poste identique au ministère de la Coopération, il sera en charge des questions politiques, de la planification, des forces armées, ainsi que du budget et du contrôle.

Et ce n’est pas tout. La Bundeswehr va avoir un nouveau patron, le 1er mai prochain, en la personne du général Eberhard Zorn (57 ans) en remplacement du général Volker Wiekert qui part à la retraite. Il est à noter que de 1993 à 1995, M. Zorn a suivi la formation des officiers généraux à l’Ecole de Guerre à Paris.

Enfin, parmi cette valse de nominations, on relèvera l’arrivée pour la première fois d’une femme à la tête de la DGA allemande (Bundesamt für Ausrüstung, Information­stechnik und Nutzung der Bundeswehr – BAAINBw) en la personne de Gabriele Korb (55 ans), qui viendra remplacer Harald Stein dès le mois d’avril et fait partie de l’Agence depuis 1993.

Articles similaires :
Partagez ce contenu :