Feu vert de l’OCCAR pour les Boxer lituaniens

BOXERLa Lituanie, qui a décidé en décembre d’acheter 88 exemplaires du véhicule blindé de transport de troupes Boxer, a été autorisée à rejoindre le programme dédié de l’Organisation conjointe de coopération en matière d’armement (OCCAR). Début mars, les Etats membres du Conseil de surveillance de cette instance (Allemagne, Belgique, Espagne, France, Italie et Royaume-Uni) ont donné leur feu vert. 

Le pays balte peut désormais charger l’OCCAR du processus d’acquisition auprès du consortium ARTEC GmbH, préféré à Nexter notamment. Destinés à équiper deux bataillons de l’armé de terre, ces blindés de fabrication germano-néerlandaise, dont 84 en configuration IFV et quatre de commandement, devraient être livrés entre 2017 et fin 2019. Leur tourelle, fournie séparément par l’israélien Elbit Systems, sera équipée d’un canon de 30 mm et de missiles antichars Spike-LR conçus par l’israélien Rafael.

Ces derniers choix ont permis de réduire les coûts. L’acquisition n’en reste pas moins «le plus gros projet de modernisation de l’armée» du pays, d’après son CEMA, le général Jonas Vytautas Žukas. Le montant évoqué, près de 400 millions d’euros, est légèrement inférieur au budget annuel attribué l’an dernier à la Défense lituanienne (425 millions).

Articles similaires :
Partagez ce contenu :