Terrorisme : menaces à l’arme blanche

Les services allemands s’inquiètent d’un risque accru et imminent d’attaques au couteau dans les pays européens. Dans une note classifiée transmise à leurs homologues français et belges, le ministère allemand de l’Intérieur s’appuie sur une vidéo récente de propagande diffusée par l’organe de communication de l’Etat islamique, «Amaq», incitant ses partisans dans les pays occidentaux à utiliser ce mode opératoire pour «s’attaquer à des policiers».

Le document, intitulé «Attaquez-les» en allemand et sous-titré en arabe, détaille, image de démonstration à l’appui par deux combattants de l’EI, «les meilleures techniques» et les «meilleurs couteaux» que «tout un chacun» peut utiliser pour garantir «sans difficulté le succès» de l’opération. Trois procédés sont proposés en fonction des zones du corps identifiées comme vulnérables, avec des techniques de diversion pour détourner l’attention de la cible.

Les renseignements allemands rappellent les récentes attaques à l’arme blanche à l’encontre des forces de sécurité au Royaume-Uni, en Russie, en Belgique et en France, dont l’attaque à la machette au musée du Louvre, et alerte sur «un danger bien présent» chez eux et dans les pays voisins. Le recours au couteau, facile à utiliser et à se procurer, comme au véhicule-bélier, fonçant dans la foule, apparaissent comme des modes opératoires désormais privilégiés par les partisans de l’EI en Europe pour contourner les dispositifs de surveillance.

Articles similaires :