Plus d’A400M pour Berlin

Selon le Süddeutsche Zeitung, la ministre Ursula Von der Leyen veut augmenter le nombre d’A400M allemands. Initialement, les militaires avaient demandé 73 appareils (2001), mais les députés fédéraux ne leur en avaient accordé que 60. Au fil des ans et des restrictions budgétaires, Berlin avait encore abaissé ce chiffre à 53 avions. Un accord avec Airbus prévoyait finalement une dernière réduction à 40 appareils, les 13 A400M non utilisés devant être vendus par l’Allemagne à des pays tiers.

Aujourd’hui, tout a changé. Le contexte géopolitique, l’évolution de l’opinion publique, les responsabilités grandissantes de l’Allemagne dans l’Otan ou encore les caisses pleines du bon Dr. Schäuble poussent Mme von der Leyen à rééquiper la Bundeswehr sans trop compter.

Comme le rapporte le quotidien, la décision de conserver tout ou partie des 13 appareils n’est pas encore tombée. Mais le ministère a confirmé que des discussions bien concrètes étaient en cours. Une partie des machines irait à la Bundeswehr pendant que l’autre partie serait vendue à des pays européens (dont la Suisse et la République Tchèque) avec, cependant, un stationnement maintenu en Allemagne. Aucun chiffre précis sur le coût de l’opération n’a été mentionné. On parle néanmoins d’une somme en millions d’euros et à trois chiffres.

Articles similaires :