Cure de jouvence pour les T-27 Tucano colombiens

Avec un total de 664 exemplaires produits entre 1980 et 1996, le biplace d’entraînement en tandem EMB-312 ou T-27 Tucano demeure à ce jour l’avion militaire produit au Brésil le plus connu. Imaginé chez Embraer près de São Paulo par l’ingénieur et styliste Guido Pessotti qui prit la suite — auprès du capitaine d’industrie Ozires Silva … Continuer la lecture de « Cure de jouvence pour les T-27 Tucano colombiens »

Pas de «Qexit» !

Alors que la crise opposant le Qatar et ses voisins du Golfe s’enlise, la dislocation de l’Organisation du Conseil de Coopération du Golfe (CCG) est l’un des scénarios redoutés pour son effet de déstabilisation régionale. En visite à Paris pour faire valoir les positions de Doha dans ce différend, le ministre qatari des Affaires étrangères, … Continuer la lecture de « Pas de «Qexit» ! »

Iran : le Khorramshahr, un missile nucléarisable

Le missile Khorramshahr, d’une portée de 2 000 km, que l’Iran a testé il y a quelques mois, est équipé d’une tête de 1,5 mètre de diamètre pouvant transporter une charge nucléaire, estiment les responsables militaires israéliens. Ce missile est développé parallèlement au Shahab 3, qui a lui aussi une portée de 2 000 km et peut donc atteindre n’importe quel … Continuer la lecture de « Iran : le Khorramshahr, un missile nucléarisable »

Inde : un marché naval XXL

L’Indian Navy a lancé un plan de modernisation tous azimuts sans précédent. Outre la nécessité de répondre à la présence croissante de la marine chinoise dans l’océan Indien, il s’agit, sur le plan de la souveraineté industrielle et sous l’égide de la politique de «Make In India» lancée par le gouvernement Modi, de renforcer la … Continuer la lecture de « Inde : un marché naval XXL »

La défense allemande sous Merkel IV

En Allemagne, les questions de défense et de sécurité n’ont pas joué de rôle important dans les débats électoraux. Non parce qu’il existe une unité de vue entre les partis. Mais parce que les différences restent somme toute minimes et ne devraient pas constituer un point de blocage pour la coalition en formation, quelle que … Continuer la lecture de « La défense allemande sous Merkel IV »

Le S-400 « low cost » russo-coréen

Les essais du système surface-air à moyenne portée S-350 «Vityaz» du russe Almaz-Antey devraient être achevés à la fin de l’année. Un lanceur présenté comme une version «économique» du S-400 «Triumph» et destiné à remplacer les S-300PS et S-300PT-1A, mais également les systèmes Buk-M1-2 des forces russes. Installé sur un véhicule 8×8, un lanceur «Vityaz» peut … Continuer la lecture de « Le S-400 « low cost » russo-coréen »

Israël : Dimona ne fermera pas

Le réacteur nucléaire israélien de Dimona, construit par la France à la fin des années 50, n’a pas de date de péremption. Pour la première fois, le gouvernement israélien a annoncé publiquement qu’aucune date butoir n’a été fixée pour mettre fin aux activités de cette centrale considérée comme l’élément central de l’arsenal nucléaire israélien. Les raisons … Continuer la lecture de « Israël : Dimona ne fermera pas »

DSEI : Saab communique sur la guerre électronique

Sollicité par le gouvernement indien pour répondre avec son Gripen E à la RFI initiée par le gouvernement indien pour l’acquisition de 120 avions de chasse monomoteurs, Saab a communiqué massivement lors du salon londonien DSEI. C’est le nouveau système de guerre électronique embarqué de Saab, l’Arexis, qui a suscité le plus de commentaires par les spécialistes … Continuer la lecture de « DSEI : Saab communique sur la guerre électronique »

Al-Qaida prépare l’après-Etat islamique

La débandade de l’EI sur le front syro-irakien offre un nouveau terrain de conquête, ou plutôt de reconquête, pour la hiérarchie d’Al-Qaida. Depuis le redoublement des offensives de la coalition et des forces russes sur les derniers territoires tenus par l’organisation d’Abou Bakr Al-Baghdadi, les désertions au sein de l’EI au profit de sa rivale … Continuer la lecture de « Al-Qaida prépare l’après-Etat islamique »

Le double jeu de Pékin

Le corridor commercial (CEPC) qui permettra à la Chine d’acheminer vers l’océan Indien ses marchandises et de s’approvisionner en hydrocarbures, via le port pakistanais de Gwadar au Baloutchistan, pourrait totaliser 50 milliards de dollars d’investissements. Si ce projet est accueilli comme une manne par le Pakistan, qui s’est engagé en retour à en assurer la sécurité, … Continuer la lecture de « Le double jeu de Pékin »