Contrat sud-africain pour TKMS

Le conglomérat public sud-africain Denel a signé un MoU avec TKMS, pour un support technique allemand lors de la rénovation et la modernisation d’une partie de la flotte sud-africaine. La signature a d’ailleurs eu lieu à Rostock à l’issue de l’opération «Good Hope VII», à bord de la frégate sud-africaine SAS «Amatola», un bâtiment construit par Blohm+Voss et mis en service en 2005.

Les bâtiments de surface concernés sont les frégates de classe Valour/MEKO A-200 (SAS «Amatola», SAS «Isandlwana», SAS «Spioenkop» et SAS «Mendi»). Trois sous-marins de classe Héroïne/209-1400mod  (SAS «Manthatisi», SAS «Charlotte Maxeke», SAS «Queen Modjadji»), également construits en Allemagne, sont concernés.Les travaux seront drigés par Denel Maritime et auront lieu à Simonstown.

TKMS apportera éléments et conseil techniques sur place. La firme allemande interviendra aussi sur les questions de transfert de technologie, de mise en place de la chaîne logistique, de contrôle qualité et de formation des techniciens de Denel. «Le fait que Denel soit en mesure de maîtriser des services techniques sur des sous-marins et des frégates, qui comptent parmi les bâtiments les plus sophistiqués au monde, est une avancée majeure», a déclaré le PDG de Denel, M. Zwelakhe Ntshepe.

Articles similaires :