Allemagne : retour du service militaire ?

La semaine passée, la chancelière allemande a été claire. Pas question de revenir sur la «décision fondamentale» que représente la suspension du service militaire en Allemagne depuis le 1er juin 2011. Mme Merkel a ainsi clos un débat naissant lancé dans les rangs de son parti.

Outre la possibilité de trouver plus facilement de nouvelles recrues, le député CDU Patrick Sensburg avait estimé que le système de la conscription et le «citoyen en uniforme» pouvaient constituer un «système d’alerte efficace pour détecter à temps les dérives extrémistes de droite comme de gauche» dans la troupe.

Cette vision n’est pas partagée par la ministre de la Défense, Ursula von der Leyen, qui fait face à un mécontentement général des militaires pour sa gestion peu subtile de l’affaire du soldat terroriste d’extrême-droite Marco A. Cette affaire, dans laquelle déjà trois arrestations ont eu lieu et où la dangerosité des plans fomentés par Marco A. ne fait plus de doute, commence par ailleurs à se faire sentir en termes d’image. Il y a un an, 59% des Allemands avaient une image positive de la Bundeswehr contre seulement 49% aujourd’hui.

Articles similaires :